Tribu Masai au Kenya. Cliquez pour agrandir


Bienvenue au 1943590 ème voyageur depuis Jan 04. Connecté : 1
Retour de Sicile en Octobre 2007, les photos !!

Laguna Verde a la frontière chili-bolivie - Cliquez
Page des Nouveautés sur le site
Qui sommes nous?
Albums tour du monde et précédents voyages
Carnet de voyage
Infos pour le tour du Monde : Objectifs, Itinéraire, Budget, Billets d'Avion, Formalités, Assurances, Internet
Infos pour préparer un voyage : Equipement, Santée, En cas de Besoin, Garder contact, Visas, Sécurité, Santée
Bilan de notre tour du Monde, notre retour en france, Partage de notre experience des voyages
Iles Uros sur le lac Titicaca (pérou) - Cliquez
Invitation aux voyages - Infos générales sur la culture de différent pays
Accueil
Nos pays, sites, endroits préférés, Nos coups de coeur, les meilleurs moments et les piresCartes, plans, informations des parcs NationauxNotre récits de Week-end autour de NiceNotre retour du de voyage du Tour du Monde, Installation à Nice, premiers mois, Changement de personnalitésInternet, Ordinateurs : cybercafés pour garder contact, stockage des photos numériques, comment créer et mettre à jour son site Internet?Livre d'or - Ecrivez nous un mot!Budget par pays pendant un tour du MondeComment voyager dans le Monde, la meilleure façcon
Chercher dans le site

Carnet de voyage : Argentine

Ushuaia avant le Grand départ - BONNE ANNEE 27/12/2004

Nous vous souhaitons a toutes et a tous une bonne BONNE ANNEE et tous nos meilleurs Voeux. Nous serons au large a la nouvelle année mais nous penserons a vous...dans quelques heures, nous partons pour 14 jours...

  quelques photos des derniers jours :
http://decouvrirlemonde.free.fr/albums/RTW/index.php?album=AR_Ushuaia_RetourNoel

  Le musée a rio gallego était finalement ferme bien que indique ouvert a l office du tourisme a la station de bus. Une ballade au bord du rio gallegos (rivière Gallegos), rien a voir, très sec, des buissons jaune comme partout ailleurs le long des routes. Toutes les villes sont isolées les unes des autres, ça fait penser aux grands espaces américains ou australiens.
On arrive bien trop a l avance pour l aéroport. Il faut venir  1h avant le décollage, on arrive 1H 20 avant pour prendre de la marge. nous sommes les premiers, les locaux ne viennent qu une demi heure avant le décollage. Nous avions oublie de retirer notre bouteille de gaz dans notre précédent vol entre Ushuaia et el Calafate. cette fois, on la laisse volontairement, au prix ou elle coûte (30 pesos), malheureusement, nous nous faisons capter et on me demande de la retirer. Dommage pour le camping en terre de feu, ce sera sans réchaud.
Le vol pour Ushuaia est magnifique, un scénique flight comme on pourrait dire. Les montagnes sont dégages, on longue la terre de feu par l atlantique, puis on récupéré la cordillère des Andes (au sud de la terre de feu). On peut même voir la lagune Esmeraldas ou l on avait campé la première fois ainsi que le glacier au dessus. Très belle vue aussi sur le canal de beagle.
On avait réservé avant dans un hôtel backpakers, el refugio del mochilero, c est bien différent au Hospedje (Guesthouse ou chambre c est l habitant) que nous avions l habitude de prendre. c est cher, 20 pesos pour un lit en dortoir mais très bon marche en comparant avec les autres hôtel. L hôtel est backpakers, beaucoup de voyageurs comme nous, juste pour 3 ou 4 semaines. et beaucoup de français a nouveau et d israélien. Notre premier séjour a Ushuaia, on avait payer 60 pour une chambre sous les combles chez l habitant, pas terrible, faut dire que comme nous étions arrive a 20 h du soir sans réservations, tout était plein et on a du juste se faire rabattre par un rabatteur pour une chambre de libre.

On est retourne mange dans une parrila, pour 19 pesos, buffet libre, entrée et viande (porc, boeuf, mouton a volonté), par contre, ne vous attendez pas a avoir la meilleur qualité de morceaux.
aujourd hui, 24 décembre, on s est fait rajoute un tampon d Ushuaia sur notre passeport, complètement noyé avec les dizaines de tampons que nous avons déjà dessus. Puis, on s est récupéré des dollars, Impossible d en avoir directement avec la carte de crédit comme on peut le faire dans certain pays (Cambodge, ...), il faut retirer des pesos a l ATM (distributeur automatique de billets), puis les changer dans une banque, finalement, l argent que tu retires a la banque, tu leur redonne directement 3 min après pour avoir les dollars. Pour nous, on se prend 2 taux de change. mais comme l euros est très fort en ce moment, on va quand même pas trop se plaindre: on a changer a 2.97 pesos pour 1 dollar.
On fait le tour de la ville pour s équiper pour le froid. Tous est pris pour la location au Drake hostel, On a plus qu a acheter, c est dommage, puisque ensuite, nous retournons a Buenos Aires ou il fait plus de 25 degrés. La ville est bien active l après midi du 24, comme dans toutes les villes du monde. Beaucoup de queue aux caisses. Lise cherche de quoi s équiper pour pas trop cher

  Nous ne réservons pas de resto pour le réveillon de Noël, faute de temps, et puis, nous allons bien manger dans le bateau, inutile déjà de se bourrer la panse, et les prix des resto grimpent vite pour les repas spéciaux et finalement, ça ne vaut pas toujours le surplus d argent. Lise part vite au supermarché pour manger ce soir, on se fait un repas améliore pour 58 pesos (incluant le repas aussi du 25). Antant dire que l on n’a pas fait d excès. On mange vers 19H30, Une table d israélien est derrière nous et fait pas mal de bruit. Il ne fête pas vraiment Noël eux.. Puis a 21H15, on va a la messe de minuit qui a débuté finalement a 21H. Comme l église sur la rue San Martin est en rénovation, la messe se déroule dans le gymnasium a cote. quel cadre pour une messe de minuit!! rapport de Lise sur la messe :
"L Argentine est un pays très croyant ou l Eglise est encore très importante. Nous avons donc décidé d aller a la messe de minuit qui doit être une messe importante pour tous ici.

La messe est en fait à 21h! Déception, l église est en rénovation, la messe se déroulera dans le gymnase de l école. Bon c est l ambiance qui compte, mais quand même le cadre n est pas terrible, surtout l autel, une table sur une estrade avec une nappe. Il y a beaucoup de monde, pas mal de monde debout.
Tout le monde vient : des jeunes aux plus vieux. Et les gens connaissent prières et chants par coeur. Nous n avons évidemment pas compris, mais il me semble qu ils ont récite d autres prières que le Notre Père et l Ave Maria. Les chants sont assez joyeux, ça fait fête. Les personnes participent beaucoup plus à la messe ici, j ai l impression. Le prêtre est loin de tout faire entre la chorale et les personnes qui viennent lire la Bible.
Surprise : a un moment tout le monde s embrasse. Ce sont les voeux de Noël j imagine, mais je n ai jamais vu des gens s embrasser dans une église en France (bon d accord je ne suis jamais allée a la messe de minuit!). même le prêtre fait ses accolades à ses copains. Autre surprise : le prêtre n est pas le seul a donner la communion, deux autres personnes en habit de ville la donnent! La messe finit par l invitation du prêtre à rentrer chez soi et à passer une bonne nuit de Noël. (je le marque car c est à peu près les seules paroles que j ai comprises, alors je suis assez fière!!!)

"22H, on rentre sur notre auberge. Il passe un James bond à la télé, Demain ne meurt Jamais. Il y a aussi les autres backpakers, 2 filles de Colombie, des brésiliens sympa, qui bredouillent Anglais sauf un qui a passe 1 an et demi aux USA. Nous nous contentons que d une bouteille de vin acheté au chili, tant dis qu il sont plutôt bière les autres. Quelques français sont avec nous aussi. Couche a minuit et demi pour Lise et 1heure et demi pour moi.

  Jour de Noël, 25 décembre. On a du mal a dormi sur le matin, on se lève les premiers a 8H, et on est prêt pour 9H30 pour prendre un bus pour le parc National. Lise veut se lancer un défi pour aujourd hui, ascension du Cerro Guanaco, 1000 mètres de dénivelé, conseille par un climbers canadien. Des américains paumés, descendant du paquebot rejoignant Santiago à Buenos Aires en 18 jours, ont failli se faire arnaquer sans notre intervention. Ils aillaient payer 20 dollars au lieu 20 pesos. ils sont de sortir juste pour la matinée et doivent rentrer a 13H (alors que leur bateau ne pars qu a 18H!??). Pour notre part, nous payons juste 15 pesos aller retour pour la laguna roca.
4 heures de montée, 4km en espagnol pour le somment (8km si vous lisez la partie Anglaise), nous ne le ferons qu en 3 heures, pause du midi compris, On a commence à monter à 11H et on y était a 14H, juste 30 minutes au sommet car le vent est violent et froid en haut. première moitie, vous montez juste dans la foret, puis, un vallon très marécageux avec un petit barrage de castor puis dernière ascension très venteux avec superbe vue. Le 360 du somment est époustouflant même si le ciel est couvert. magnifique canal de beagle, on voit la partie de terre de feu chilienne, les glaciers au loin au chili. On perd le chemin pour la descente donc on trace a l oeil, 17H, revenu a la laguna roca 1H avant l heure prévue. Par contre, Lise a beaucoup donne dans la montée, et elle se sent fiévreuse et elle la froid dans la descente, je lui donne ma veste en plus. Elle ira beaucoup mieux après la douche bien chaude du soir.
17H30, navette de retour et 18H a l auberge. Je me couche moi aussi crevé et je dors une bonne heure. jusqu a 19H30. On se fait des crêpes le soir, Miam, miam, enfin des vraies de notre recette favorite,  des allemands nous envient et nous demandent  la recette. Je termine sur Internet jusqu à minuit et demi, difficile de dormir quand on a déjà dormi 3 heures avant. Par contre, tandis que Lise se lève a 8heures, je fais la grasse mat jusqu a 11H, ou j apprend le tusmani en Asie. Les magasins sont fermes jusqu a 17H. Lise hésite entre 2 vestes, l une plus pour la rando trek, l autre plus pour le ski, ville, c est très bon marche par rapport a la France, peut être 2 fois moins cher.

.   Retour a l auberge pour se faire des pâtes carbonara, C est la première fois que nous nous faisons a manger a l hôtel depuis notre arrivée en amerique du sud, hormis les journée de trek bien sur. Des italiens font aussi la cuisine, des spagheti carbonara.
Couche a 11H30 après un peu d internet. lever a 7H50. Notre bateau est arrive ce matin, il devrait partir avec nous ce soir. On va au débarquement des passagers au cas ou certains voudraient se débarrasser de leurs bottes "type pêche". Je trouve chaussure a ma taille, un gars que nous avions rencontrer sur la croisière des les fiords chiliens et a Torres del paine. Lise ne trouve pas mais on lui dit qu il y en a bcp sur le bateau. retour a l auberge pour le petit dej et le check out, A 10H, check in des bagages, on a vide le sac tati et tous mis dans les sacs a dos qui sont très lourds maintenant. On termine les préparatifs pour le grand froid, équipement aussi pour moi, pantalon de ski, pantalon de pluie, double polaire, on avait acheter un passe montagne chacun a rio gallegos. Cordon pour lunette, timbre pour cartes postales, pellicules photos. Le midi, quelques sandwiches pour terminer la bouffe que l on a encore.
On se retrouve encore un peu à la bourre, on doit y être pour 3Heures 50, il est 3H24.

  bcp de photos a dispo sur : http://decouvrirlemonde.free.fr/albums/RTW/index.php
N hésitez pas à jeter un coup d oeil-.

  A bientôt dans 14 jours
Et pendant ce temps, BONNE ANNEE a tous

  Nicolas et Lise
Recit précédent - Recit suivant
Un commentaire sur la page? Un conseil à donner? N'hésitez pas!
Envoyez moi un petit mot et je l'insérerai dans la page. Ou Signez le livre d'or !!!
Optionnel : Nom Email  

Last modified : December 16, 2005 18:37


Divers : Liens vers autres sites, Webmasters, échange de liens, FAQ, Nous écrire
- S'inscrire à la mailing liste