Tribu Masai au Kenya. Cliquez pour agrandir


Bienvenue au 1943590 ème voyageur depuis Jan 04. Connecté : 1
Retour de Sicile en Octobre 2007, les photos !!

Laguna Verde a la frontière chili-bolivie - Cliquez
Page des Nouveautés sur le site
Qui sommes nous?
Albums tour du monde et précédents voyages
Carnet de voyage
Infos pour le tour du Monde : Objectifs, Itinéraire, Budget, Billets d'Avion, Formalités, Assurances, Internet
Infos pour préparer un voyage : Equipement, Santée, En cas de Besoin, Garder contact, Visas, Sécurité, Santée
Bilan de notre tour du Monde, notre retour en france, Partage de notre experience des voyages
Iles Uros sur le lac Titicaca (pérou) - Cliquez
Invitation aux voyages - Infos générales sur la culture de différent pays
Accueil
Nos pays, sites, endroits préférés, Nos coups de coeur, les meilleurs moments et les piresCartes, plans, informations des parcs NationauxNotre récits de Week-end autour de NiceNotre retour du de voyage du Tour du Monde, Installation à Nice, premiers mois, Changement de personnalitésInternet, Ordinateurs : cybercafés pour garder contact, stockage des photos numériques, comment créer et mettre à jour son site Internet?Livre d'or - Ecrivez nous un mot!Budget par pays pendant un tour du MondeComment voyager dans le Monde, la meilleure façcon
Chercher dans le site

Carnet de voyage : Argentine

Une pause a la ville coloniale de Cordoba avant le nord-est 14/01/2005

Bonjour à tous,

Cordoba est ancienne ville coloniale dont l architecture reflète l influence européenne du 19ième siècle. C’est aujourd’hui la deuxième ville d Argentine. Sa cathédrale, la place San Martin, ses vieux bâtiments et ses rues piétonnes en font une sympathique halte sur la route du nord est de l'Argentine.

Quelques photos de Cordoba :
http://decouvrirlemonde.free.fr/albums/RTW/index.php?album=AR_Cordoba

Récit de Nicolas :
Le bus de nuit de Buenos Aires est arrivé à 7H10, avec plus d une heure d’avance ! On dormait encore dans le bus. Nous étions en train d attendre au guichet de l’office du tourisme à la station de bus afin de demander des infos pour louer une voiture ainsi qu’ un endroit pour laisser les sacs. Un gars faisant la queue avec moi commence à me questionner sur je-ne-sais-quoi (encore l espagnol qui fait défaut), et voilà que je sens le sac a dos qui « voulait s'échapper ». J’avais mis un pied sur une des lanières et heureusement, sinon, nous nous faisons encore voler notre sac à dos!! Le gars bien embêté essaye de me parler en ami en espérant que je ne le prenne pas pour un voleur. Sur le coup, je n’ ai pas pensé à le dénoncer et il est parti impuni! Lise dans la queue et dans les vaps n a rien vu. Et dire que sa deuxième paire de lunette a failli disparaître. 2 fois en 4 jours, ça fait beaucoup. Il faut à tout prix constamment attacher vos sacs ou mettre un pied dans une lanière pour ne pas se le faire voler, partout, au resto, en ville, ou à la gare. Juste les surveiller ne suffit pas, il y a toujours quelqu'un pour vous distraire et vous ne penserez plus a votre sac qui s échappe. 

On était encore sous le choc, on a échappe a un vol. A peine remis de nos émotions, nous mettions nos gros sacs a dos au dépôt de la gare. Soit nous louions une voiture, soit nous reprenions le bus le soir même, nous ne le savions pas encore. Bus a 1 pesos pour le centre ville, petit déjeuner a la terrasse d un café de la rue piétonne, (tout sac attaches, on devient un peu parano maintenant). On se décide enfin de prendre le bus pour Salta le soir même. Je prend le taxi a 2,5 pesos pour la gare a nouveau, et mauvaise nouvelle, tous les bus sont complets (ça ne nous étonnait qu a moitie). Je trouve une autre agencer pour San Salvador de Rujuy, il reste 4 places dont 2 accoles, je saute sur l occasion pour 55 pesos, Ce n est que semi cama (4 sièges par rangée au lieu de 3 et ce sont les places du fond, et par expérience, j ai peur sur le coup que l on ne puisse pas rabaisser les sièges même si le gars me dit qu il n y a pas de problème, et effectivement, pas de problème, c est un bus flambant neuf (comment font-ils avec la crise?), a 2 étages, très confortable. Je vais bien dormi pendant toute la nuit.

Visite de la ville et de sa cathédrale, un tour prive de 1H20 (1H prévu au début) sur l histoire de la cathédrale et de sa sacristie, par une mignonne et gentille argentine, Son anglais est bon bien qu elle nous demande toujours si nous comprenons bien.

Apres avoir manger a la terrasse d un café pour un menu a 6 pesos (un biffe de chorizo très bon), on regrette de ne pas être allés a l intérieur tellement que la température grimpait. En début d'après-midi, nous croulions sous la chaleur avec une pause tous les 200 mètres, La manzana Jesuita est fermée sans afficher d horaire d ouverture. Arrives a une galerie artisanale, elle vient juste de fermer a 15H, il est 15H10. Le musée des beaux arts sur Caraffa est ferme. Nous n avons pas de chance, tout semble ferme aujourd'hui. On se retranche dans un parc pour une sieste tandis que d autre argentin font bronzette sur l herbe. Apres une heure, on  s'aperçoit qu il y a une fontaine, j en profite pour un brin de toilette avec la transpiration de la journée. On en profite ensuite pour se mettre sur intérêt (3H), il est 7H, on retourne au centre en taxi qui nous mène en bateau en faisant le tour de la ville car la course n'est pas bien chère. On sort du taxi au shopping centre de la ville et je lui paye que 2 pesos pour essayer de nous avoir arnaquer. Bonne surprise, manzana Jesu est enfin ouverte, mais nous n avions que 15 min pour la visiter. Dommage, En juste un cou d oeil, nous sommes impressionnes pas l architecture, décoration et style des bâtiments, ça ressemble vraiment a l europe. Il y a juste les feuillets d or qui sont remplace par du faux. On mange chacun une pita internationale et on file a la station de bus en taxi. 10min avant le départ, on reprend les affaires et on cherche déspérement le bus qui n est pas au quai indique sur les billets. Il n y a pas non plus de panneau d affichage pour savoir, il faut demander et chercher. Il était au quai 17 au lieu de 21 a 24.

On part à 9H00 au lieu de 8H30, un film de Van Dame bidon dans le bus, et 1 couple d argentins avec un bébé de 3 mois très sympathique à côté de nous.

Pour une fois, nous arrivons à Rujuy pas trop tôt et ça nous laisse le temps de nous réveiller.

Nous allons louer une voiture pour 5 à 7 jours pour visiter la région de Salta avant de partir pour le Paraguay.

A bientôt

Lise et Nicolas, la voiture nous attend.
Recit précédent - Recit suivant
Un commentaire sur la page? Un conseil à donner? N'hésitez pas!
Envoyez moi un petit mot et je l'insérerai dans la page. Ou Signez le livre d'or !!!
Optionnel : Nom Email  

Last modified : December 16, 2005 18:37


Divers : Liens vers autres sites, Webmasters, échange de liens, FAQ, Nous écrire
- S'inscrire à la mailing liste