Tribu Masai au Kenya. Cliquez pour agrandir


Bienvenue au 1928447 ème voyageur depuis Jan 04. Connectés :2
Retour de Sicile en Octobre 2007, les photos !!

Laguna Verde a la frontière chili-bolivie - Cliquez
Page des Nouveautés sur le site
Qui sommes nous?
Albums tour du monde et précédents voyages
Carnet de voyage
Infos pour le tour du Monde : Objectifs, Itinéraire, Budget, Billets d'Avion, Formalités, Assurances, Internet
Infos pour préparer un voyage : Equipement, Santée, En cas de Besoin, Garder contact, Visas, Sécurité, Santée
Bilan de notre tour du Monde, notre retour en france, Partage de notre experience des voyages
Iles Uros sur le lac Titicaca (pérou) - Cliquez
Invitation aux voyages - Infos générales sur la culture de différent pays
Accueil
Nos pays, sites, endroits préférés, Nos coups de coeur, les meilleurs moments et les piresCartes, plans, informations des parcs NationauxNotre récits de Week-end autour de NiceNotre retour du de voyage du Tour du Monde, Installation à Nice, premiers mois, Changement de personnalitésInternet, Ordinateurs : cybercafés pour garder contact, stockage des photos numériques, comment créer et mettre à jour son site Internet?Livre d'or - Ecrivez nous un mot!Budget par pays pendant un tour du MondeComment voyager dans le Monde, la meilleure façcon
Chercher dans le site

Carnet de voyage : Argentine

Iguazu : 2.8 kms de chutes inoubliables

Bonjour à tous!

Parmi les 3 chutes d eau les plus grandes du Monde , les chutes d' iguazu à la frontière entre Brésil Argentine et paraguay sont plus qu'impressionnantes, par la quantité d eau tombant de .. a .. (2000 m3/s selon les argentins, et 6800 m3/s selon les brésiliens, le tout, cernées dans la forêt tropicale. Certes , les plus impressionnantes que l on est faites, et parmi les plus belles, avec les chutes de Juzaghou en Chine qui cependant nos préférées principalement grace au cadre dont elles jouissent. Cela faisait longtemps que l'on attendait cette visite. Presque trois ans depuis que les voaygeurs que nous rencontrions en Bolivie nous parlaient tous des chutes d'Iguazu. Et que dire, sinon "magnifique"?!?

Les chutes sont à visiter des deux côtés, côté brésilien pour la vue panoramique et côté argentin pour la vue rapprochée. Le cadre est splendide, on est en plein milieu d'un parc national. Les chutes conservent leur aspect sauvage. Et que d'eau! 2,8 kms de long pour plus de 20 chutes différentes, entre les petites et les grandes, il y en a pour tous les goûts. Nombreux points de vue et nombreux paysages différents.

Côté pratique, nous recommandons de séjourner du côté argentin. A Puerto Iguazyu, vous êtes dans une petite ville où il est agréable de se promener et où les restaurants ont d'agréables terrasses. Nous avions un hôtel avec piscine. Pour le même prix, à Foz de Iguazu, nous étions dans un hôtel basique au milieu d'une grande ville sans charme (d'ailleurs tous les hôtels sympas sont en dehors de la ville). Rajoutez un peu d'insécurite : à peine avions-nous fait 15 mètres en sortant de l'hôtel pour aller à la banque qu'un gars nous suivait. En ajoutant que l'on était déjà un peu énervés car au passage de la frontière , le bus ne nous a pas attendu du côté brésilien et nous avons dû attendre le suivant, 1 heure plus tard !!!...(j'avais beau essayé de faire du stop, ca n'a pas bien marche). Une voiture tombe en panne juste devant l immigration brésilienne, Ils ont du la pousser. Pour notre part, nous en avions marre d attendre, et on voulait se preser pour essayer de visiter le barrage d itaiapu, donc on a pris un bus d une autre compagnie et on a repaye 3 pesos chacun. peine perdue, c etait de toute facon bien trop loin pour y aller cet apres midi surtout qu il y a une heure de decalage encore entre l argentine et le Brésil. IL ne reste plus que 3 heures de différence avec la France.

Pour admirer les chutes, nous avons commencé par le côté argentin. Deux sentiers permettent de s'approcher des chutes par la forêt, on a une impression d'Indiana Jones, à la recherche des chutes perdues. Et quand on arrive en vue, on se croirait vraiment dans le film. Des chutes à perte de vue avec la forêt sauvage et pas de batiments à l'horizon (juste les bruits des hélicos pour les survols, ça casse un peu le truc). Le mieux, c'est qu'en arrivant tôt ou en restant tard, on a les chutes pour soi! et en plus, la lumière crée une atmosphère féérique. La journée, si vous avez le soleil, les arcs-en-ciel vous en mettent plein la vue, comme si ce n'était pas déjà assez beau!

Un plus de la visite, le tour en bateau sous les chutes. C'est là que l'on se rend compte de la force des chutes. Impossible de s'approcher de la plus grande : trop de courant, trop de rochers. C'est même dur de la voir tellement il y a d'eau! On s'approche de San Martin (côté argentin, le héros de l'indépendance, il est partout). Dans le bateau, on croit être sous les chutes tellement on est trempé, mais en fait, on est encore à quelques mètres des chutes. Quelle violence!

Tout près des chutes, mais loin de leur violence, nous avons également effectué un petit tour écologique de canoë à la recherche de la faune bordant les rives du fleuve. Crocodiles et tortues se partagent les berges verdoyantes. Un tour reposant et loin des foules de touristes, mais aussi l'impression d'être dans un parc naturel.

Du côté argentin, la visite est plus courte, car il n'y a qu'un sentier de moins de 1 km, mais les vues sont vraiment splendides. C'est ici que l'on se rend compte de la grandeur des chutes, de leur variété et du cadre vraiment sauvage. Nous y sommes quand même restés plus de 2 heures. Que d'eau ! Un million de litres pas seconde, nous informe un garde forestier. Sachant que la rivière Iguazu se jette quelques kilomètres plus loin dans le fleuve Parana, on comprend pourquoi le plus grand barrage du monde, nommé joliment Itaipu se trouve ici. On est impressionné par le travail effectué pour construire cet énorme barrage et par les tonnes de pierres déplacées, les tonnes de matériaux nécessaires à la construction. Et les Brésiliens ne sont pas peu fiers de leur barrage et surtout de dire que c'est le plus puissant, plus puissant que celui qui est en train d'être construit en Chine.

Mais revenons à la magie des chutes et à mon moment coup de coeur. Ce sera la promenade le long de la promenade inférieure du côté argentin en fin de journée avec cette si belle lumière et la surprise de voir une dizaine de toucans avec leur bec si coloré (comment les oiseaux peuvent-ils être aussi colorés ?!?). Un moment magique.

A bientôt.

Lise et Nicolas.


Recit précédent - Recit suivant
Un commentaire sur la page? Un conseil à donner? N'hésitez pas!
Envoyez moi un petit mot et je l'insérerai dans la page. Ou Signez le livre d'or !!!
Optionnel : Nom Email  

Last modified : December 16, 2005 18:37


Divers : Liens vers autres sites, Webmasters, échange de liens, FAQ, Nous écrire
- S'inscrire à la mailing liste