Tribu Masai au Kenya. Cliquez pour agrandir


Bienvenue au 1943590 ème voyageur depuis Jan 04. Connecté : 1
Retour de Sicile en Octobre 2007, les photos !!

Laguna Verde a la frontière chili-bolivie - Cliquez
Page des Nouveautés sur le site
Qui sommes nous?
Albums tour du monde et précédents voyages
Carnet de voyage
Infos pour le tour du Monde : Objectifs, Itinéraire, Budget, Billets d'Avion, Formalités, Assurances, Internet
Infos pour préparer un voyage : Equipement, Santée, En cas de Besoin, Garder contact, Visas, Sécurité, Santée
Bilan de notre tour du Monde, notre retour en france, Partage de notre experience des voyages
Iles Uros sur le lac Titicaca (pérou) - Cliquez
Invitation aux voyages - Infos générales sur la culture de différent pays
Accueil
Nos pays, sites, endroits préférés, Nos coups de coeur, les meilleurs moments et les piresCartes, plans, informations des parcs NationauxNotre récits de Week-end autour de NiceNotre retour du de voyage du Tour du Monde, Installation à Nice, premiers mois, Changement de personnalitésInternet, Ordinateurs : cybercafés pour garder contact, stockage des photos numériques, comment créer et mettre à jour son site Internet?Livre d'or - Ecrivez nous un mot!Budget par pays pendant un tour du MondeComment voyager dans le Monde, la meilleure façcon
Chercher dans le site

Carnet de voyage : Chili

Des lacs argentins aux lacs chiliens - 23/11/2004

Bonjour à tous! Nous revoici au Chili, après avoir exploré en voiture (une petite Ka) la région des lacs argentins pendant 3 jours autour de San Martin et Bariloche.

Argentine : tour sur de petites routes de montagne, autour des lacs d'une clareté parfaite, et autour des sommets enneigés de la Patagonie. On se répète et on le répètera encore s'il le faut, c'est grandiose!!

Certes, le temps était avec nous, ciel ensoleillé donnant des lacs d'une couleur bleu profond, des sommets enneigés, des fleurs à gogo (c'est le printemps!) donnant des couleurs jaune, rouge un peu partout sur le bord de lacs... pour nous, c'est une dimension supplémentaire par rapport à nos bonnes vieilles Alpes.

Nous traversons à nouveau la Cordillère pour retourner au Chili. Montagnes beaucoup moins hautes que du côté de Santiago, mais passage tout aussi laborieux du côté douanier, et en plus, faut leur donner un pourboire!! A Puerto Montt, on espérait prendre un ferry pour Puerto Natales à travers les fjords chiliens, mais il est complet! Tant pis, ce sera pour lundi prochain. Une semaine de plus? On file vers le nord à Valvidia, ville chilienne à nouveau décevante. On part dès le lendemain pour la région des lacs, mais du côté chilien.

A Zapala (où nous avons écrit notre dernier mail), le chef de la station de bus nous avait affirmé que le seul bus pour San Martin en partence de Los Andes était à 13H30 (en dehors de celui de 2H00!). Pourtant, nous en voyons d'autres passer! Nous avons donc certainement passé une demi-journee à Zapala pour rien. Mais la demi-journée avec le ranger valait le coup!

Nous arrivons vers 17H00 à San Martin, heure à laquelle les commerces rouvrent après une pause de 13H00 à 17H00 (l'Espagne est passé par là!). Nous faisons le tour des loueurs de voiture. Nous prenons finalement une Ka pour 477 pesos pour 4 jours, 800 kms (multipliez par 2 pour avoir le prix en FF). Juste le temps de faire des courses et acheter une bouteille de gaz à 28 pesos. Et oui, retour à la nature et au camping. Ce n'est pas que le camping nous manquait (on était contents de retrouver le confort des hôtels) mais, afin de pouvoir se plonger dans la nature de la Patagonie, rien de mieux que de planter sa tente près d'un lac entre 2 montagnes dans un des nombreux parcs nationaux du pays. Pourtant, il fait froid, entre 5 degrés le matin et 20-25 l'après-midi au soleil. Cela nous coûte la modique somme de 7-8 pesos par nuit par personne. Au menu, resto le midi quand on traverse des villes et pâtes le soir au camping quand on est isolés dans le parc (le plus ironique, c'est que les pâtes ne nous coûtent pas beaucoup moins cher que le resto... à quoi est-on prêts pour profiter de la nature :-))

San Martin de Los Andes : enfin une ville charmante, certes touristique et assez chère, le Megève argentin. Petits chalets en bois et pierre, superbes hôtels, bons restos, chocolaterie, pâtisserie, rues animées et cadre splendide au milieu de la forêt à côté d'un lac. Seule ville qui peut rivaliser avec Lijang (Chine). Même si la vie est plus chère ici que dans le reste de l'Argentine, les courses au supermarché sont 2 fois moins chères qu'en France et 4 fois moins qu'en Polynésie. Nous prenons sans regarder les prix et nous nous faisons plaisir. Par contre, en Argentine, ne comptez pas trouver de Nutella (on en a trouvé qu'une seul fois en 5 surpermarchés), mais pour le matin il vaut mieux aimer le lait condensé sucré... et vous avez le choix sur les 2 mètres de rayonnage! Les Argentins en mettent à toutes les sauces, gâteaux, petit déj', etc...

Nous passons notre première nuit au bord du lac Lacar (celui de San Martin). Mais ce n'est pas le calme rêvé, car un groupe d'ados met de la musique jusqu'à 2H00 (heureusement que nous avons les boules Quies). Nous passons la journée suivante (jeudi) à visiter le nord du parc lanin au bord du lac Huechulafquen au pied du volcan Lanin recouvert de glace.

12H00 : on a faim, mais c'est une mauvaise idée. Nous sommes en Argentine. Ici, on mange tard, pas avant 13H00-13H30. Le seul resto ouvert accepte toutefois de nous servir à 12H30. Pas de la grande gastronomie, mais toujours de bonnes portions et surtout une superbe vue sur le lac. Nous prenons un tour en bateau ensuite pour 10 pesos chacun à 13H30, mais qui finalement ne partira qu'à 14H15. Le tour sur le lac est décevant car le ciel s'est couvert de nuages donc cela n'a pas aidé pour profiter des paysages. Heureusement, cela se découvre à nouveau dans l'après-midi. Nous retournons vers San martin. On s'arrête brièvement à San Juan, ville beaucoup moins jolie et beaucoup moins bien située que San Martin. On dort sur la route dite des 7 lacs au bord d'une rivière. Emplacement gratuit pour le camping, car il n'y a aucune commodité à part des chevaux qui viennent nous dire bonjour le matin même. Mais pas de bruit, à part l'eau qui coule.

Vendredi : la route des 7 lacs est peut-être une des routes les plus jolies que nous ayons faites, grâce à la beauté des paysages le long des 70 kms de route. Les lacs s'enchaînent autour des pics recouverts de neige, les rivières sont d'une telle limpidité et la forêt de sapins magnifique. Encore des fleurs à profusion le long de la route et des lacs, et le ciel bleu embellit encore l'ensemble. Quand nous referons un bout de la route le dimanche pour retourner au Chili, le ciel sera couvert et les lacs prendrons une couleur grise bien plus tristounette.

Les photos :
http://lemondenphoto.free.fr/index.php?album=AR_NP_NahuelHuapi

Déjeuner à la Villa La Augostura (ville étirée le long de la nationale, sans charme et même pas au bord du lac!). Nous mangeons une bonne truite saumonée chacun pour 13 pesos seulement, l'Argentine n'est vraiment pas chère pas rapport au Chili!! Nous longeons le (encore très beau) lac Nahuel Huapi, pour rejoindre Bariloche. La ville ne nous plaît pas trop. Quelques batiments sympas, mais trop de n'importe quoi. La route le long du lac n'est qu'une série d'hôtels entourés de barrières qui cachent la vue. Mais c'est une base pratique pour la station de ski toute proche (83 pesos la journée en haute saison avec 60 kms de piste).

Petite boucle bien sympathique autour de Bariloche, le circuito chico. Il vaut surtout pour la partie près de Villa Suiza et du parc national où deux points de vue sont tout à fait spectaculaires.

Samedi : dernier jour au parc Tronador. Nous commençons par une route (non goudronnée) à travers une vallée pour rejoindre une cascade, l'une des plus spectaculaire depuis la Chine. Nous regardons notre montre pour respecter le sens du traffic sur les routes à sens unique. 11H15 : il est temps de monter au Tronador. La route n'est pas terrible. Nous sommes dans la forêt, pas de point de vue. Mais la vue tout en haut vaut le difficile trajet. Nous prenons notre repas dans un hôtel 3 étoiles pour la vue, mais pas pour le resto! Nous pouvons nous approcher très près de la face terminale du glacier qui se finit dans un lac gris où flottent les morceaux de glace qui se détachent du glacier. Au sommet de la montagne, d'imposants seracs qui donnent naissance à d'impressionnantes chutes d'eau bien froide! Nous redescendons pour trouver notre dernier camping au bord d'un nouveau lac. Nicolas est tout content de faire du feu (faut dire que nous n'avons pas si chaud sans le soleil).

Dimanche : retour vers le Chili sous un ciel couvert. Le passage de la frontière est toujours aussi long, avec inspection des bagages pour vérifier que nous ne passons pas de viande et le douanier doit taper toutes les infos du passeport sur son ordi. Nous arrivons enfin à Puerto Montt à 17H00 (partis à 10H00, on n'en peut plus). Lise trouve une chambre dans un B&B qui a une superbe vue sur la baie (Hôtel Vista Hermosa) et les proprios sont supers sympas. La chambre est mignonne et dans une maison typique d'ici en bois coloré (50000 pesos par personne avec petit déj'). Nous nous reposons avant d'aller se promener le long de la baie jusqu'à la partie renovée où s'entassent plein de restos de poissons. Nous mangeons... du poisson et des énormes moules.

Lundi : le ferry pour les fjords est complet. Nous prenons des tickets pour la semaine prochaine (départ le 29 novembre). Nous n'allons pas rester ici. Nous prenons un bus pour Valvidia, une ville vivement recommandée par le guide comme "la ville la plus agréable du Chili", mais grosse déception en arrivant. Si quelques maisons en banlieu ressemblent à celles de Puerto Montt, les maisons du centre sont trop récentes pour donner un cachet à la ville. Heureusement, il fait beau. C'est toujours plus agréable de se balader en ville par beau temps. Comme il n'est pas tard, nous prenons un bus puis un bateau pour aller visiter un fort laissé par les Espagnols. Le fort n'est pas terrible, mais la balade en bateau est sympa là où trois rivières se rejoignent pour se jeter dans le Pacifique.

Mardi : nous prenons le premier bus du matin pour aller à Pucon. La ville est beaucoup plus sympa, même si San Martin est plus jolie comme ville de montagne. Nous partons dans 20 minutes pour un trek de 2-3jours dans le parc national tout proche.

A bientôt.

Lise et Nicolas.


Recit précédent - Recit suivant
Un commentaire sur la page? Un conseil à donner? N'hésitez pas!
Envoyez moi un petit mot et je l'insérerai dans la page. Ou Signez le livre d'or !!!
Optionnel : Nom Email  

Last modified : December 16, 2005 18:37


Divers : Liens vers autres sites, Webmasters, échange de liens, FAQ, Nous écrire
- S'inscrire à la mailing liste