Tribu Masai au Kenya. Cliquez pour agrandir


Bienvenue au 1943755 ème voyageur depuis Jan 04. Connecté : 1
Retour de Sicile en Octobre 2007, les photos !!

Laguna Verde a la frontière chili-bolivie - Cliquez
Page des Nouveautés sur le site
Qui sommes nous?
Albums tour du monde et précédents voyages
Carnet de voyage
Infos pour le tour du Monde : Objectifs, Itinéraire, Budget, Billets d'Avion, Formalités, Assurances, Internet
Infos pour préparer un voyage : Equipement, Santée, En cas de Besoin, Garder contact, Visas, Sécurité, Santée
Bilan de notre tour du Monde, notre retour en france, Partage de notre experience des voyages
Iles Uros sur le lac Titicaca (pérou) - Cliquez
Invitation aux voyages - Infos générales sur la culture de différent pays
Accueil
Nos pays, sites, endroits préférés, Nos coups de coeur, les meilleurs moments et les piresCartes, plans, informations des parcs NationauxNotre récits de Week-end autour de NiceNotre retour du de voyage du Tour du Monde, Installation à Nice, premiers mois, Changement de personnalitésInternet, Ordinateurs : cybercafés pour garder contact, stockage des photos numériques, comment créer et mettre à jour son site Internet?Livre d'or - Ecrivez nous un mot!Budget par pays pendant un tour du MondeComment voyager dans le Monde, la meilleure façcon
Chercher dans le site

Carnet de voyage : Chili

Périple autour de Cochamo - 29/11/2004

Bonjour à tous!

Après avoir goûté la facilité des transports chiliens, il nous fallait bien un peu d'aventures. Direction Cochamo : bus bondé, route non goudronnée, camping hyper basique, mais paysage impressionnant pour une journée de 13 heures de marche!!! Nous sommes à Puerto Montt. Nous partons dans 2 heures pour 4 jours dans les fjords chiliens pour arriver à Puerto Natales, où nous attend une rando de 5 jours à Torres del Paine.

Même si les bus chiliens sont bons, les distances sont longues, et il nous a fallu 5-6 heures pour atteindre Puerto Varas. Nous avions bien mérité un bon saumon pour Lise et une bonne truite pour Nicolas pour nous remettre, car un autre bus nous attendait encore. Juste le temps de faire des courses, déposer le linge et nous voilà à 16H45 à attendre le bus... qui n'existe pas, jusqu'à 17H45. Pas de chance, nous sommes vendredi, le bus est plein à craquer. Lise est quasiment assise sur les genoux du chauffeur et Nicolas le nez sur le pare-brise. Et c'est parti pour 2 heures 30 de bonheur. 20H00 : nous arrivons enfin à Cochamo où nous demandons à être arrêtés au camping le plus proche du chemin de rando. Et bien incroyable, le camping est plein! Les militaires (3 régiments) sont en exercise. Le gars nous trouve une place dans son jardin. 3000 pesos pour la nuit. Nous sommes contents de ne pas avoir à retourner en ville (4 kms de là). Nous plantons la tente.

Ouff! La journée est finie. Mais c'était sans compter sur les "banos". Un vulgaire trou dans une planche (n'oubliez pas que nous sommes 300 dans le camping ce soir là!) et pour les douches, il y a le Rio juste à côté, nous dit le proprio en rigolant. Allez, c'est pas grave, mais bon, je ne sais pas si on a déjà eu pire en logement.

Départ matinal pour pouvoir atteindre La junta à 16 kms de là. Nous longeons le Rio en traversant des champs jusqu'à ce qu'un proprio pas très sympathique nous dise qu'il est interdit de passer par son champs, qu'il faut faire demi-tour pour rejoindre le pont et la route de l'autre côté du Rio. Et perdre 1 heure? Nous prenons notre courage à 4 mains : nous enlevons les chaussures, retroussons le pantalon et en avant dans le Rio! Et bien, une chose est certaine, c'est que l'eau n'est pas hyper chaude, pour utiliser un euphémisme. Au bout d'un moment, nous ne sentons plus le froid. Pratique non? Bon, une fois de l'autre côté du Rio, il faut encore sauter par-dessus les barbelés pour se retouver sur la route.

Mais que va être le reste de la journée avec déjà tous ces déboires? Et bien là, on a bien mérité un coup de chance. La voiture qui passe dans la journée sur cette route arrive et nous prend en stop. Sympa. S'en suit une longue montée de 3-4 heures dans la forêt. Si sur la route, on se voyait avancer dans la vallée et se rapprocher de gros blocs de granite, une fois sur le chemin, c'est fini, ce qui est un peu désagréable. Il faut avoir un peu le sens de l'équilibre pour traverser les nombreux cours d'eau et passer sur les rondins de bois "aménagés" pour faciliter le passage de sols détrempés.

On est bien contents d'arriver en haut pour découvrir de plus prêt ces blocs. Nous croisons de jeunes d'Alaska qui passent trois semaines ici, car c'est un des meilleurs coins pour l'escalade et surtout pas encore connu. C'est sûr que pour faire de la rando là- dessus, ce n'est pas bien possible, c'est vraiment de l'escalade! Avis aux amateurs...

La descente sera longue aussi! Incroyable ce que l'on peut marcher et grimper en montée sans s'en rendre compte. Déjà 18H30, nous sommes à la fin du chemin. Encore 8 kms de route. Nous espérons secrètement revoir notre voiture de ce matin. Et bien, nous revoyons les personnes, mais elles attendent la voiture avec un gros tas de bois à charger et le gars est en retard. Nous décidons d'avancer à pied. 30 kms à pied, ça use, ça use, 30 kms à pied, ça use les souliers.... Nous voyons le bout de la route à 20H00 et nous croisons la voiture qui est vraiment en retard pour aller chercher ses copains et leur tas de bois. Nous sommes presque contents de retouver notre camping 0 étoile, mais surtout hyper heureux d'aller nous coucher.

Lendemain, dimanche : nous devons porter nos sacs (vraiment trop lourds) pour aller à Cochamo, pas une seule voiture en 1 heure! Nous visitons la jolie petite église pendant la messe, avant de reprendre le bus (1500 pesos/personne). Nous stoppons à Ensenada sur le bord du lac où nous attendons un autre bus pour nous rendre à Petrohue (1000 pesos/personne). Le village n'est pas développé, le site garde son charme, mais le temps s'est gâté, il manque la vue sur les montagnes et les volcans. Nous reprenons assez vite le bus (2000 pesos) pour retourner à Puerto Varas. La ville est beaucoup moins agréable que quand nous nous sommes arrêtés avant-hier : pas d'animation le dimanche et le mauvais temps gâche aussi la (normalement) très belle vue. Nous prenons une chambre dans une maison typique et nous nous reposons.

Lundi matin, court trajet en bus (700 pesos) pour retourner à Puert Montt. Check-in (lent) à Navimag. Et nous voilà à visiter Puerto Montt. Pas grand chose à visiter, mais une ville animée, plutôt jolie et dans un beau cadre. Nous embarquons à 14H30 pour 4 jours dans les fjords.

A bientôt.

Lise et Nicolas.


Recit précédent - Recit suivant
Un commentaire sur la page? Un conseil à donner? N'hésitez pas!
Envoyez moi un petit mot et je l'insérerai dans la page. Ou Signez le livre d'or !!!
Optionnel : Nom Email  

Last modified : December 16, 2005 18:37


Divers : Liens vers autres sites, Webmasters, échange de liens, FAQ, Nous écrire
- S'inscrire à la mailing liste