Tribu Masai au Kenya. Cliquez pour agrandir


Bienvenue au 1928455 ème voyageur depuis Jan 04. Connectés :2
Retour de Sicile en Octobre 2007, les photos !!

Laguna Verde a la frontière chili-bolivie - Cliquez
Page des Nouveautés sur le site
Qui sommes nous?
Albums tour du monde et précédents voyages
Carnet de voyage
Infos pour le tour du Monde : Objectifs, Itinéraire, Budget, Billets d'Avion, Formalités, Assurances, Internet
Infos pour préparer un voyage : Equipement, Santée, En cas de Besoin, Garder contact, Visas, Sécurité, Santée
Bilan de notre tour du Monde, notre retour en france, Partage de notre experience des voyages
Iles Uros sur le lac Titicaca (pérou) - Cliquez
Invitation aux voyages - Infos générales sur la culture de différent pays
Accueil
Nos pays, sites, endroits préférés, Nos coups de coeur, les meilleurs moments et les piresCartes, plans, informations des parcs NationauxNotre récits de Week-end autour de NiceNotre retour du de voyage du Tour du Monde, Installation à Nice, premiers mois, Changement de personnalitésInternet, Ordinateurs : cybercafés pour garder contact, stockage des photos numériques, comment créer et mettre à jour son site Internet?Livre d'or - Ecrivez nous un mot!Budget par pays pendant un tour du MondeComment voyager dans le Monde, la meilleure façcon
Chercher dans le site

Carnet de voyage : Malaisie

Premier jour en Malaisie, Penang - 11/06/2004

Bonjour à tous!

Le mauvais temps nous a poussé en Malaisie plus vite que prévu. Après Koh Tao, Koh Samui en arrêt éclair, tentative sur la côte ouest de la Thaïlande, à Krabi, avant de filer à Penang. Nous prenons le bus pour les plus belles îles de Malaise, les îles Prehentian.

Les photos:
http://lemondenphoto.free.fr/index.php?album=Malaisie_Penang
http://lemondenphoto.free.fr/index.php?album=Thailande_Krabi
http://lemondenphoto.free.fr/index.php?album=Thailande_KohSamui

Après les 24 km2 de Koh Tao, Koh Samui nous a semblée immense, bien plus développée et bien fade (nous avons retrouvé Mac Do et des routes goudronnées).

L'ambiance est totalement différente : les plages sont beaucoup plus longues et les bungalows nous ont semblé plus jolis. Toutefois, juin n'est pas la meilleure période pour venir se baigner, car le niveau de l'eau est bas sur notre plage, Hat Lamai. Nous nous sommes rabattus avec plaisir sur un centre de relaxation (le Spa Resort) pour une scéance de massage. Nous serions restés plus longtemps, nous aurions pu profiter des cours de Yoga, Raikki ou autre technique de relaxation. Mais le mauvais temps nous pousse à partir (impressionnnante la quantité d'eau qu'il peut tomber en un rien de temps!!). De plus, la surexploitation de l'endroit est criante quand on commence à faire le tour de l'île. Il faut voir le nombre de restaurants à Hat Lamai, comment faire son choix?? Nous souhaitons aller sur la côte ouest où de nombreuses superbes plages nous attendent.

Départ 13H30 de Koh Samui. Arrivée à Surratani à 6H30. 17H30 : bus pour Krabi où nous arrivons à 20H30 (350 baths). Le trajet nous semble interminable après une semaine sans transport. De plus, à premiere vue, Krabi nous déçoit par son manque de charme et notre guesthouse ne doit pas être dans l'endroit le plus animé de la ville (du moins on l'espère).

Dès le lendemain matin, nous nous dirigeons vers Ao Nang : l'endroit est beaucoup plus joli : la ville est entourée de formations calcaires comme celles d'Halong Baie, mais ici il y en a sur la terre et dans la mer. L'ensemble est splendide. La ville l'est moins, beaucoup de restaurants, d'hôtels et d'agences rendent l'atmosphère un peu trop commerciale. Mais une fois assis sur la plage, on peut oublier et admirer le paysage.

A peine le temps d'une petite sieste, et voilà que le ciel passe du bleu au noir, les rochers ont disparu et le vent se lève. Il est temps de courir se réfugier dans un restaurant pour éviter d'être trempés en moins de 10 secondes. Des voyageurs nous disent que le temps est comme ça depuis une semaine. Après un bon moment d'hésitation, nous décidons de ne pas aller à Ko Phi Phi et de partir tout de suite pour la Malaisie où le temps devrait être meilleur.

A 12H30, nous sommes dans le bus pour Hat Yai où nous prenons un minibus. Nous passons la frontière à 18H30, heure thaïlandaise, 19H30 heure malaisienne, pour arriver finalement à 21H00 à Penang ("vous arriverez à 18h30", nous avait-on promis!!!!). Ceci dit, Nicolas est bien déçu d'être parti si vite de la Thaïlande et de ses magnifiques côtes et plages tant attendues. Nous ne leur avons même pas laissé une chance de nous plaire. C'est dommage, je serais quand même bien restée quelques jours quand même, mais la flotte qui est tombée nous a fait nous décider trop vite. Nous espérons récupérer le soleil plus au sud et c'est bien parti pour l'instant.
br> Les îles où nous allons sont classées dans la même saison pour y aller. En quittant le Laos, la Thaïlande nous avait semblée hyper développée, mais en passant en Malaisie, nous nous rapprochons du modèle occidental, avec un poste frontière imposant et de vraies autoroutes.

La malaisie, pays où le nombre de voitures a largement dépassé celui des scooters. Des parcmètres pour garer les voitures, des infrastructures routières à l'occidentale bien chargées en voitures (je pense à l'autoroute nord-sud qui était bondée). Bref, un pays bien plus développé que les précédents. Le pont reliant Penang à la peninsule est le plus long de toute l'Asie du Sud Est.

Penang est une ville très multiculturelle : les Chinois sont les plus présents (certains marchands ont laissé de superbes maisons), mais il ne faut pas oublier les Indiens, les Thaïs, les musulmans. Du coup, un immense choix pour manger. La cuisine de Penang est très réputée. Pour y goûter, le plus simple est de se promener dans les rues et de choisir parmi les nombreux marchands ambulants. Tout le monde parle anglais. Le tout dans une atmosphère coloniale. La Compagnie des Indes Orientales s'est installée ici comme port intermédiaire entre l'Inde et la Chine. Des travaux sont entrepris pour rénover les façades assez decrêpies, il faut bien le dire. Un conseil : louer une moto pour visiter, car avec la chaleur et l'humidité, on transpire énormément...

Allez, une nuit dans le bus, et nous aurons le droit de nous reposer un peu sur la plage.

A bientôt.

Lise et Nicolas.


Recit suivant
Un commentaire sur la page? Un conseil à donner? N'hésitez pas!
Envoyez moi un petit mot et je l'insérerai dans la page. Ou Signez le livre d'or !!!
Optionnel : Nom Email  

Last modified : December 16, 2005 18:37


Divers : Liens vers autres sites, Webmasters, échange de liens, FAQ, Nous écrire
- S'inscrire à la mailing liste