Tribu Masai au Kenya. Cliquez pour agrandir


Bienvenue au 1943492 ème voyageur depuis Jan 04. Connectés :3
Retour de Sicile en Octobre 2007, les photos !!

Laguna Verde a la frontière chili-bolivie - Cliquez
Page des Nouveautés sur le site
Qui sommes nous?
Albums tour du monde et précédents voyages
Carnet de voyage
Infos pour le tour du Monde : Objectifs, Itinéraire, Budget, Billets d'Avion, Formalités, Assurances, Internet
Infos pour préparer un voyage : Equipement, Santée, En cas de Besoin, Garder contact, Visas, Sécurité, Santée
Bilan de notre tour du Monde, notre retour en france, Partage de notre experience des voyages
Iles Uros sur le lac Titicaca (pérou) - Cliquez
Invitation aux voyages - Infos générales sur la culture de différent pays
Accueil
Nos pays, sites, endroits préférés, Nos coups de coeur, les meilleurs moments et les piresCartes, plans, informations des parcs NationauxNotre récits de Week-end autour de NiceNotre retour du de voyage du Tour du Monde, Installation à Nice, premiers mois, Changement de personnalitésInternet, Ordinateurs : cybercafés pour garder contact, stockage des photos numériques, comment créer et mettre à jour son site Internet?Livre d'or - Ecrivez nous un mot!Budget par pays pendant un tour du MondeComment voyager dans le Monde, la meilleure façcon
Chercher dans le site

Carnet de voyage : Perou Bolivie

Dim. 28.07   Death road in VTT , Jungle and pampa in Rurrenabaque

Buenas Dias Amigos.

We are back from an amazing trip in the jungle and pampa, where we could see so numerous animals.

We left La Paz last monday to Rurrenabaque. We met a french group of 4 girls we had already met in peru... We spent one week with them.

Monday was really one of the best day of our trip. On the way to go to the jungle, we ride VTT  from the pass at 4700m high in the cordilliera down to Coroici 1300m following the famous death road. 5 hours to get down. This road is much safier by bicycle than by bus. The road is very narrow (3.2 meters) so two buses can cross only with difficulties. Hopefully this is much easier by VTT. This road is characterised by high precipices on its side, sometimes reaching 1000 meters deep, this makes this road very spectacular, above all in bicycle.  This day was really fun.

           

We took the bus at 3pm at Coroico for a 18hours trip.  

We spent one day and one night in the jungle, The guide showed us different kinds of plants and trees which are used for medecine to cure for instance, bytes, paludism, schomachache...

Then we spent 3 days in the pampa. This is much different from jungle, we can see much more animals. We went down the river by boat during three hours, This allowed us to see lots of alligators on the river sides, Many birds also as Eagle and flamingoes. We reached the campsite in the evening where we stayed two nights. During the following day (Thursday), we went into the pampa by foot. pampa is a kind of swamps where you have mood until your knees. We were looking for anacondas, a long snake, and we found one! after 4 hours walking... the anaconda was about 1.50 meters long.

We spent the afternoon both swimming in the river within the pink dolphins ( so much close to the alligators :-) and fishing piranahs in the river.   

Piranahs have got very sharp tooths but they are not so dangerous (we swimmed amoung these). Also, these are not very good  to eat , lots of spines, we could taste them the night in our campsite.

The last day, our guide managed to catch an alligator (about 1meter and half), and then we came back by boat (2hours) going up the river and then 4 hours drive in a four wheel car to be back to Rurrenabaque where we could enjoy having a hot shower :-)

Saturday was a travelling day, first of all, we took the plane to come back to la Paz, only 50 minutes (compared to the 18Hours in the bus), 3hours and half in bus during the afternoon to reach Oruro  (small city in the south of La Paz) and then the all night (13 hours) in an other bus to reach Sucre. Here is the map.

So many hours of travelling for so few kilometers. Nevermind, Sucre is the official capital of the country. The most charming city we went from the moment. This old colonial city managed to keep its typical white houses.

Un mot sur la route la plus périlleuse du monde. Cette route a été classée  route la plus dangereuse du monde. En moyenne 26 véhicules par an, soit un tous les 15 jours tombent dans le précipice. Une semaine avant notre passage, un bus est tombe faisant une vingtaine de mort.

                      

Cette route relie La Paz (dans l'altiplano) à l'Amazonie (Rurrenabaque), en passant un col à 4700m (dans la cordilliera), c'est la descente dans les Yungas de 4700m à 1300m qui est la plus dangereuse.  Si la piste de graviers de 3.2m de large, (tout juste de quoi permettre le passage d un véhicule) avec ses pics vertigineux hauts de 1000m, ses énormes surplombs rocheux et les chutes d'eaux qui l'érodent vous effraient: fermez les yeux, conseille le Lonely Planet. Vous comprendrez pourquoi cette descente en VTT est si Fun.

Pour ajouter un peu de piment à l'aventure, le bus que l'on devait récupérer seulement à la fin de la partie dangereuse nous a rattrapés dans la descente. Il a alors fallu foncer. Entre le mal aux bras (dû aux vibrations, et au serrage des freins), le bus qui klaxonnait derrière nous (incroyable la vitesse du bus dans la descente) et les précipices sur le côté, cette descente était sur le moment le parcours du combattant mais restera à jamais inoubliable...

Finalement on monte dans le bus vers 15 heures et on est parti pour 13 heures de secousses, enfin théoriquement. Deux chauffeurs et un mécanicien ne nous seront pas inutiles pour la suite du parcours.

Dans le bus, on trouve deux Françaises parties de La Paz, mais en pleurs, malades (à cause des frayeurs de la descente). Elles ont vu la Mort de près, nous disent-elles!

La route continue sa descente dans une vallée sans fin des Yungas : des virages, et encore des passages délicats, mais moins spectaculaires..  Le bus s'arrête tous les deux cents km pour les contrôles de douanes et les chiens fouillent les sacs pour chercher de la drogue.

Vers 3 heures du matin (12 heures après avoir pris le bus), c'est la panne. Normal, nous disent les habitués du transport. Et seulement 2H30 pour réparer (en recollant une pièce de rotation dans le moteur:-)

                    

Arrivée à Rurrenabaque, Mardi à 8H30 du matin soit 21Heures de trajet, 3 heures de retard et en vie! ça va!!! J'ai dormi 4 heures en tout. Lise a fait quasiment une nuit complète, grâce au VTT probablement. Après une douche, départ pour la jungle, on remonte en barque pendant trois heures la rivière. Un Guide et un cuisinier nous accompagnent.

Marche de deux heures dans la Jungle dans l'après-midi et balade d une heure pendant la nuit de pleine lune. Le guide nous raconte ses histoires de Jaguar dans le camp, cela effraie complètement les filles du groupe.

                                                 

Il fait chaud et très humide, Je ne me rappelle pas avoir transpirer autant sans faire d effort, nos maillots sont trempes. Nous commençons à nous battre avec les moustiques, moins féroces que nous le pensions, c est l hiver et la saison sèche ici, ceci doit expliquer cela.

Retour le mercredi matin à Rurrenabaque au petit matin. Départ immédiat pour la pampa, 4 heures de 4x4, pour faire seulement 100km, je vous laisse imaginer l'état de la piste, labourée par les camions en saison des pluies. Puis 3 heures pour remonter la rivière, en barque (à moteur). Enormément d'alligators font la pause, gueule ouverte , chassant leur prochaine proie.

                    

Je me baigne à mi-chemin, parmi les dauphins roses. Difficile de les approcher, à chaque fois, ils montrent le bout de leur nez à un autre endroit. D'après le guide, les dauphins roses éloignent les alligators. Espérons qu'il ait raison. En tout cas, on le croit et on plonge.

Arrivée au campement. Un autre groupe tarde à arriver. Moteur cassé à mi-chemin, ils attendent 6 heures avant que notre guide se lance à leur recherche et les retrouve. Plus de peur que de mal. Surtout pour notre groupe reste seul au campement après les histoires de Jaguar de notre ancien guide. tous les bruits effraient les filles du groupe...

Le lendemain matin, Nous marchons dans la Pampa pour trouver les anacondas. La pampa est une sorte de grandes prairies marécageuses, on en a jusqu au genou... Beaucoup d oiseaux la bas, dont le condor de la pampa et bien sur toujours des aigles.

                                 

Apres 5 heures de marche notre guide en trouve enfin un. A condition de bien lui tenir la tête, il est inoffensif, tout le monde le prend pour la fameuse photo...

Le jeudi après-midi est tranquille, nouvelle baignade dans la rivière. Qu est ce que ça fait du bien après la transpiration de la journée. Puis pêche aux Piranhas. J'en attrape une dizaine, que l'on mange le soir même, mais ce n'est pas très bon, beaucoup d'arêtes. Heureusement que notre cuisinier est là!!

Le vendredi Matin, notre guide parvient à attraper un Alligator. Après l'avoir ficelé, nouvelle séance photos.

Nous repartons l'après-midi pour 2 heures de barque, puis 4 heures de 4x4 avant de rejoindre à nouveau Rurrenabaque. L avion nous attend le lendemain. Nous regrettons un peu de partir si tôt de l'Amazonie, nous y retournerons au cours d'un prochain voyage.

Nous prenons le premier vol pour La Paz dans un avion à double hélices de 40 places affrété par la compagnie militaire, TAM.  On me trouve in extremis une place dans le cockpit près du pilote... J ai pu suivre plus de la moitie du  parcours et l atterrissage, à côté du commandant.  Fabuleux. Qu est ce que ça bouge à l'atterrissage, en voyant la piste arriver sous mes yeux...

Une heure après, nous étions dans un bus pour Oruro pour 3H30 de trajet sur route goudronnée. Suit un deuxième bus de nuit à destination de Sucre sur piste (et quelle piste) cette fois ci.  A peu prés le même nombre de kilomètres sur la carte, mais 11H de trajet, et 1H30 de retard à nouveau.

                   

Arrivée ce matin, nous avons tout juste le temps de trouver un hôtel avant de monter dans un 3ieme bus (1H30) pour nous rendre à Tarabuco, au sud de Sucre, pour nous promener dans un marché typique.

                         

Nous voila revenus à Sucre, ville vraiment très agréable. Demain, nous partons peut être en balade de 2-3 jours dans la Cordillera Frailes...

Hasta Luego, pour de nouvelles aventures.

Lise et Nicolas


Recit précédent - Recit suivant
Un commentaire sur la page? Un conseil à donner? N'hésitez pas!
Envoyez moi un petit mot et je l'insérerai dans la page. Ou Signez le livre d'or !!!
Optionnel : Nom Email  

Last modified : December 16, 2005 18:37


Divers : Liens vers autres sites, Webmasters, échange de liens, FAQ, Nous écrire
- S'inscrire à la mailing liste