Tribu Masai au Kenya. Cliquez pour agrandir


Bienvenue au 1928355 ème voyageur depuis Jan 04. Connectés :2
Retour de Sicile en Octobre 2007, les photos !!

Laguna Verde a la frontière chili-bolivie - Cliquez
Page des Nouveautés sur le site
Qui sommes nous?
Albums tour du monde et précédents voyages
Carnet de voyage
Infos pour le tour du Monde : Objectifs, Itinéraire, Budget, Billets d'Avion, Formalités, Assurances, Internet
Infos pour préparer un voyage : Equipement, Santée, En cas de Besoin, Garder contact, Visas, Sécurité, Santée
Bilan de notre tour du Monde, notre retour en france, Partage de notre experience des voyages
Iles Uros sur le lac Titicaca (pérou) - Cliquez
Invitation aux voyages - Infos générales sur la culture de différent pays
Accueil
Nos pays, sites, endroits préférés, Nos coups de coeur, les meilleurs moments et les piresCartes, plans, informations des parcs NationauxNotre récits de Week-end autour de NiceNotre retour du de voyage du Tour du Monde, Installation à Nice, premiers mois, Changement de personnalitésInternet, Ordinateurs : cybercafés pour garder contact, stockage des photos numériques, comment créer et mettre à jour son site Internet?Livre d'or - Ecrivez nous un mot!Budget par pays pendant un tour du MondeComment voyager dans le Monde, la meilleure façcon
Chercher dans le site

Carnet de voyage : Senegal

Journée à Dakar, Arnaques en tout genre ! – 29 octobre 2005 – Ecrit au retour

Plus vous êtes proche de Dakar, plus vous devez vous méfier de toute personne qui vous accoste de la manière la plus amicale. Elle veut à coup sur vous alléger de quelques billets.

A l’arrivée à l’aéroport, le samedi tot dans la nuit, nous avions changé juste 20 euros. Une bande de jeunes nous montrant le bureau de change fermé, ils s’était proposé à changer à un très bon taux, d’après eux ; c’est à dire, 12000CFA au lien de 13000CFA pour 20 Euros. Le policier à la sortie de l’aéroport nous aida plus gentiment à faire un change plus exact à 13000CFA.
L’épreuve du taxi : normalement, c’est affiché 4000CFA pour le tarif de nuit, mais la, aucun taxi veut nous prendre. 4000CFA c est OK au début mais quand vous étés dans la voiture, ça redevient 5000CFA. Conseil : bien prendre les taxis jaunes à droite en sortant de l’aéroport et non les faux attendant en face et se prétendant taxi officiel.

Notre journée de visite de Dakar, Levée vers 9H30 ce samedi 29 oct. Comme je n’avais pas mon sac, on s’est décidé à visiter la ville. Place de l’indépendance et déjà il faut repousser des enquiquineurs de première. Je me fais même insulter car je manque un peu de courtoisie, mais c est le seul moyen pour être tranquille. Un autre nous accoste, « Vous me reconnaissez ? je suis la personne de l hôtel, j ai changé ma tenue vestimentaire pour être plus décontracté ». Nous ne le reconnaissons pas, mais on est pas physionomiste vis-à-vis des sénégalais surtout pour une première fois au sénégal. Donc, cette fois ci, on ne le repousse pas, on a rien a y perdre ? du moins pour l’instant. Il s’appelle Ibrahim, et il est fort sympa, il nous raconte un peu sur le pays. Et justement, il se dirige vers la grande cathédrale comme nous, ça tombe bien.

La cathédrale est en travaux, elle n’a rien d’exceptionnelle. On se dirige vers la grande mosquée par la corniche ouest, belle plage avec de belles vagues mais c’est jonché de détritus, dommage.
On visite un marché. Il parait qu’il faut en profiter car après c’est fermé pendant 1 mois à cause du ramadan. Tiens-tiens… quelle autre bêtise le vendeur va-t-il encore nous raconter ? Les chemises à 20 000CFA soit 200Frcs, !! « c’est de la pure qualité » d’après lui.. Sauf qu’ après, je me rendrai compte qu elles déteignent assez fortement. Ibrahim demande au vendeur de faire des prix raisonnables (6000 la chemise), car sinon, il ne lui présentera plus de touristes. De notre coté, on casse les prix, en plus, on n’a pas de sous, donc on négocie ferme à 2000 (10x moins cher !!) et on les achète finalement à 3000CFA; J’en avais besoin car je n’étais pas sur de retrouver mon sac a dos. J étais encore en tenue de l’avion. En plus, Ibrahim nous avance 2000 francs pour payer mes 2 chemises, et le pantalon de Julien. On les lui rendra à l hôtel, pas de problème.
On cherche une banque, mais il y a beaucoup de monde qui attend, on retirera dans un ATM (distributeur automatique) un peu plus tard la somme de 200 000 CFA chacun.
On visite un petit port de pêche prisé par les tour opérateurs et donc par les marchands touristiques. Ibrahim nous propose de manger chez son frère, dans un petit resto pas trop cher. Pas de problème à nouveau, ca ne nous engage à rien. Et puis, c’est un bon moment pour se socialiser dans le pays. Je crève de soif, mais on est bientôt arriver.
On rencontre un de ses amis, qui a vécu 5 ans à Bruxelles, très bon accent. Entre agent parc national et gendarme, il a choisit la brigade, car c’est plus cool. Pas trop de délinquance au Sénégal, mais plutôt du trafic provenant du Niger me raconte-t-il. Le demi-frère d’Ibrahim est la aussi. Il tient une bijouterie. Il est nouveau père depuis une semaine. C’est son premier enfant, il est tout content ; sa femme vient de sortir de la maternité et le baptême de son fils est prévu pour demain. Pour cette occasion, il tue le mouton et le bœuf, et fait un rassemblement dans la rue, C’est de coutume d’offrir un cadeau à un étranger de confiance, en effet, ce cadeau ne doit pas être revendu pour de l’argent, donc nous tombons bien. Ensuite, il part et revient avec 2 bracelets et colliers pour chacun de nous deux. C’est vraiment sympa. On boit une bière à notre santé, la gazelle, bière de 66cl, blonde et très bonne au Sénégal (L’autre bien connue est la flag, et coûte le même prix pour 33cl). On mange, steak frittes, pas tres typique, mais tant pis, c’est très bon puisque nous n’avions pas pris de petit déjeuner.
En grande amitié, le nouveau papa nous offre encore un autre cadeau, un pendentif, c’est de l’or !? Comme ils le prétendent ? Peut être pas mais ça fait encore plaisir. Avant de partir, il faut faire juste une petite contribution, je voulais lui donner 3000 CFA(5000 max) par personne ce qui est déjà pas mal. C’est un peu faible, selon lui, on est pas tous d’accord, je parle en Anglais pour s’arranger avec le gendarme, mais 5000, ça suffit. Ibrahim, lui, un peu gêné, demande que l’on lui verse 10000 chacun (100Frs), et il nous les rendra à l’hôtel. On ne risquait rien, puisque l’on avait pas encore payer la chambre.
On hésite pour rester le lendemain pour assister au baptême, mais ca nous fait perdre une journée. En plus, ils ne nous incitent pas trop pour que l’on reste pour y assiter, « vous aurez l’occasion de voir bien d’autres baptêmes!! en casamances !! », en casamance nous disent ils !!
On parle aussi du paludisme. je leur demande s’il y a des risques dans le pays, c’est sur, L’Afrique est le continent le plus touché par la malaria (90% des cas), et tous les hôtels n’ont pas forcement de moustiquaires, l’un des meilleurs moyen de prévention contre les moustiques pendant la nuit (et c’est vrai, ceci dit, vous pouvez dans ce cas toujours changer d’hôtel, donc avec du recul, pas besoin de ramener sa moustiquaire). Ceci dit, comme à ce moment,nous n’en étions pas sur, nous ne voulions prendre aucun risque, ça ne coûte pas bien cher par rapport a la tranquillité et la santé. En plus, il viendra avec nous nous aider à en acheter une et négocier les prix !! On part, le temps de régler la note, un peu salée, mais nous n avions aucune idée des prix, 6000 le repas, 3000 la bière, en tout 20000-23000CFA, ça fait tout de même un peu cher (et même, beaucoup cher), mais bon, on s’en est pas rendu compte sur le coup. Et puis, Nous avions confiance dans le réceptionniste de l’hôtel et le gendarme.
On part acheter la moustiquaire, un petit taxi. On reste à l’écart, c’est plus facile de négocier la moustiquaire quand on est sénégalais que blanc (toubabs). La aussi un peu cher, 10 000 CFA (100frs), pour une moustiquaire soit disant imprégné d’un répulsif, On hésite un peu, mais la santé n’a pas de prix, mieux vaut ça que le palu !!
Le gendarme nous laisse ensuite, Nous retournons à l’hôtel, Ibrahim nous laisse aussi, il demande juste 5000 pour payer le transport jusqu’a chez lui, il reprend son poste de l’hôtel à 19H ce soir, et voudrait retourner manger avec sa famille, ; l’hôtel n’est qu’à une centaine de mètres de la.
Sitôt parti, Nous nous regardons avec Julien pour imaginer ce que nous venons de passer. Finalement, Etait ce bien le réceptionniste de l’hôtel ? En parlant ensemble, plusieurs choses de collait pas. Il s’était présenté à julien comme réceptionniste de l’hôtel océanique alors que nous étions à l’hôtel continental. Il prétendait avoir fait la garde la nuit mais c’était un autre type plus baraqué pendant la nuit, Le réceptionniste de ce matin lui ressemble, certes. Des prix un peu trop salés, en plus, il n’aimait pas trop être pris en photo (pour raison du Ramadan d’après lui), et Il n’était pas très bavard sur lui-même mais plus sur la vie sénégalaise… Bizarre, de toute façon, nous allions être fixé à notre retour et ce fut le cas. Je reconnais parfaitement le réceptionniste de ce matin, toujours à son poste, Et ce fameux Ibrahim, n’était qu’un imposteur !! On lui a lâché 30 000 CFA dans a journée, une vrai fortune ici… !!

On retrouve la première personne que j’avais repoussé ce matin, accompagné d’un gendarme de la rue. On s’excuse mutuellement d’avoir été chacun un peu sec. Il nous dit de faire gaffe à tout type de personne qui nous accoste. Effectivement, on vient de s’en rendre compte !!
De mon coté, Je me repose à l’hôtel, Julien repart faire un tour, et recroise ce gars au marché. En racontant notre petite aventure, il l’informe que Ibrahim venait de sortir de prison !? exact ou faux, on ne le saura jamais, les sénégalais sont capable de raconter n’importe quoi pour gagner votre confiance. Il demande à Julien de lui avancer 5000CFA, il lui rendra à l’hotel bien sur aussi à 19H…

A 19H, ni Ibrahim, ni cette dernière personne n’était present… Voici les arnaques typiques du Sénégal, la technique, vous me reconnaissez ? je prend confiance et je lui file de l’argent qu’il me rendra plus tard… Un conseil, lisez bien les généralités de vos guides touristiques) sur la sécurité et arnaques avant de partir (surtout les conseils su Lonely Planet). Sinon, vous êtes quasiment sur de tomber dans le panneau comme nous !! D’habitude, c’est Lise qui s’en chargé mais cette fois-ci, elle n’était pas la.

Le soir, la nuit tombe vers 18H40. En route pour le restaurant, on fait attention dans les nuits noires de Dakar, un jeune nous accoste à nouveau pour nous indiquer le chemin, sympa mais on en a pas besoin, il nous demandera quand même son pourboire que nous ne lui donnerons pas. Jus de Bisah , et autre jus, spécialité sénégalaise, un joueur de musique bien souriant avec instrument typique du sénégal. Sympa le resto. Beaucoup moins cher que celui de ce midi ;-). Retour à l’hôtel pas trop tard, mon sac est censé arrivait avec le vol Air France depuis Paris. En effet, mon sac est parti visité la capitale Française pour une raison inconnue !! alors que j’étais en transit à Milan pourtant. 21H, je téléphone, (téléphone partout au Sénégal :75CFA pour 1 unité, ou une minute sauf portable). « Nous débarquons encore » me disent-ils ! Ils me rappeleront d’ici une demi heure, une heure plus tard (22H), toujours rien ! je re-téléphone, ils n’ont pas mon sac. M… « Vous l’aurez demain » me racontent-ils encore ? Qu’allons nous faire alors ? 23H, on frappe à la porte de la chambre, mon sac est arrivé, taxi AR pour 8000CFA, mon sac enfin de retrouver. Un conseil, médicaments et toute chose indispensable, prenez-les avec vous.Pour les vêtements, ça se rachète facilement sur place et pour par cher.
Couché vers minuit.

Notre hotel Continental, 16000CFA (160 Francs) pour une chambre vraiment basique, WC sur le palier, douyche ouverte dans la chambre… mais y a la clim,(que nous n’avions pas mis à cause du bruit).

Recit précédent - Recit suivant
Un commentaire sur la page? Un conseil à donner? N'hésitez pas!
Envoyez moi un petit mot et je l'insérerai dans la page. Ou Signez le livre d'or !!!
Optionnel : Nom Email  

Last modified : December 16, 2005 18:37


Divers : Liens vers autres sites, Webmasters, échange de liens, FAQ, Nous écrire
- S'inscrire à la mailing liste