Tribu Masai au Kenya. Cliquez pour agrandir


Bienvenue au 1928107 ème voyageur depuis Jan 04. Connectés :2
Retour de Sicile en Octobre 2007, les photos !!

Laguna Verde a la frontière chili-bolivie - Cliquez
Page des Nouveautés sur le site
Qui sommes nous?
Albums tour du monde et précédents voyages
Carnet de voyage
Infos pour le tour du Monde : Objectifs, Itinéraire, Budget, Billets d'Avion, Formalités, Assurances, Internet
Infos pour préparer un voyage : Equipement, Santée, En cas de Besoin, Garder contact, Visas, Sécurité, Santée
Bilan de notre tour du Monde, notre retour en france, Partage de notre experience des voyages
Iles Uros sur le lac Titicaca (pérou) - Cliquez
Invitation aux voyages - Infos générales sur la culture de différent pays
Accueil
Nos pays, sites, endroits préférés, Nos coups de coeur, les meilleurs moments et les piresCartes, plans, informations des parcs NationauxNotre récits de Week-end autour de NiceNotre retour du de voyage du Tour du Monde, Installation à Nice, premiers mois, Changement de personnalitésInternet, Ordinateurs : cybercafés pour garder contact, stockage des photos numériques, comment créer et mettre à jour son site Internet?Livre d'or - Ecrivez nous un mot!Budget par pays pendant un tour du MondeComment voyager dans le Monde, la meilleure façcon
Chercher dans le site

Carnet de voyage : Vietnam

Arrivée au Vietnam par le delta du Mekong - 20/03/2004

Bonjour à tous,

Voici quelques jours que nous n'avions pas envoyé de nouvelles et pour cause, nous sommes passés au Vietnam par le delta du Mekong. Nous avons profité de 2 jours sur les bras de ce fleuve pour découvrir les villages et les marchés flottants. Hier, nous sommes arrivés à Ho Chi Minh City (anciennement Saigon).
Les premières photos du Vietnam sont dispo sur le site :
http://decouvrirlemonde.free.fr/albums/RTW/index.php?album=Vietnam

Nous sommes partis à 7H30 de Phnom Penh, mercredi matin : les 60 premiers kms en bus, puis un bateau jusqu'à la frontière. Enfin, un second bateau au Vietnam.

Dans le premier bateau, le "capitaine" nous propose de changer des dollars en Dong (monnaie Vietnamienne) à un prix soit-disant très avantageux, prétextant qu'il nous sera impossible de changer des dollars avant Saïgon. Mais nous décidons de ne changer que 20 dollars : étrange que les Vietnamiens ne soient pas interessés par les dollards... Arrivée à Chau Doc, premier village Vietnamien, il est bien sûr possible de changer les dollars en Dongs. Les Vietnamiens (et j'incluerai aussi les Cambodgiens et Marocains) sont capables de mentir pour arriver à leur fin (ie récuperer le plus d'argent possible des touristes). Du coup, il faut mettre un point d'interrogation sur tout ce qu'ils disent.

A la frontière, le groupe avec lequel nous étions partis de Phnom Penh se scinda en deux. Notre groupe (ceux qui avaient payé 4 dollars) se retrouve dans un bateau moins rapide et surtout moins confortable que le deuxième groupe (ceux qui avaient payé 6 dollards) : pour s'asseoir, nous nous contenterons de chaises clouées au plancher!! Bon, le guide (une fille vietnamienne qui pourrait passer derrière des affiches sans les décoller) nous avait pris à la frontière et voulait s'exercer à parler anglais. Du coup, elle était très bavarde et nous a expliqué la vie des habitants du Mekong.

Le soir, à Chau Doc, nous faisons un tour dans le marché, très sympa et animé, pour acheter des fruits tropicaux (dont je ne soupçonnais pas l'exitence), et pour manger "dans la rue" à des prix défiant toute concurrence vis-à-vis des restos touristiques : 5000 dgs (1 dollars =15700), soit à peu près 2 francs. Et contrairement au Cambodge, où il était difficile d'avaler quoi que ce soit de local, notre soupe de Noddles avec un morceau de viande (un peu de gras tout de mme mais facile à avaler) était plus que comestible!

Nous nous joignons à un groupe pour les deux jours suivants (un Suisse-allemand à l'accent fort prononcé parlant anglais et français, mais qui semblait parfois sur une autre planète), deux jeunes Américains du Missouriri enseignant l'anglais à Hanoï (nord Vietnam), une Américaine d'origine taïwanaise partageant avec son compagnon austrialien une véritable passion pour les voyages en y consacrant 6 mois par an. C'est une backpackeuse: elle a déjà fait tous nos prochains pays sauf l'Amérique du Sud).

Nous visitons d'abord un village flottant en petites barques. Ces dernières sont à rames, mais les rames sont axées bien plus haut que les barques européennes, et il faut se tenir debout pour les actionner (cf photos). Nous ne voyons quasiment que des femmes en tant que "rameurs dans la Venise vietnamienne".
Le village flottant est constitué de maisons sur barils (pour les faire flotter) avec (presque toutes les commodités à l'intérieur): salon (hamac), salle de bains (le Mekong), toilette (le Mekong). Tout part et provient du Mekong, même l'eau pour l'alimentation qui est d'abord purifiée puis bouillie avant consommation. Certaines maisons possèdent des cages en dessous pour élever des poissons-chats (10 mois, 1 Kg). On les appelle les "fishing houses".

Ensuite, nous nous dirigeons vers la Sam Moutain : au pied, nous visitons une pagode (temple) consacrée à "notre dame". Ce n'est pas une religion précise, mais les gens croient en elle. Et elle ramène beaucoup de pèlerins (qui viennent même du nord du Vietnam).
En montant un peu, on a une vue sur le delta du Mekong et la frontière cambodgienne (mais rien d'exceptionel à cause de la brume omniprésente à cette période de l'année)

L'après-midi, nous visitons une fabrique d'encens et un élevage de crocodiles (qui sont exportés en Chine pour leur peau). Les petits font 40cm. Ils atteignent 2m50 au bout de 4 ans (l'âge de maturité pour le traitement de la peau).

Jeudi soir, nous stoppons à Cantho, la capitale du Mekong (17 millions de personnes). Nous avons droit à notre premier hôtel 2 étoiles depuis le début du voyage : avec clim et eau chaude. Du coup, première douche chaude aussi depuis 4 semaines... luxe un peu inutile tellement on est contents de se refroidir un peu. Malheureusement, contrairement à nos "guesthouses" du Cambodge et Thaïlande, où il y avait une atmosphère plus familliale, les hôtels sont souvent beaucoup plus "froids" et "glauques" sans vraiment de décoration. Première tentative de cuisine vietnamienne. Nous mangeons des cuisses de grenouilles (même en France, je n'en avais jamais mangé).

Vendredi, nous repartons pour 4 heures de bateau sur le Mekong autour de Cantho, pour visiter un marché flottant. Les vendeurs et acheteurs, chacun sur leur bateau, négocient, achètent et vendent directement sur le Mekong. En général, les paysans chargent les sacs de riz sur des petites barques et vont les vendre par l'intermédiaire de ces marchés flottants de plus grande embarcation.

Nous visitons aussi une fabrique de Noodles, un des plats préférés des sud-Asiatiques le matin au petit déjeuner. Les Noodles (que nous traduisons par pâtes) sont en fait à base de riz bouilli puis ecrasé avec du tapioca pour obtenir une pâte qui sera utilisée comme une pâte à crêpes. Après séchage, la galette est découpée et on obtient des spaghettis : les noodles.

Départ pour Saïgon en début d'après-midi. Il faut traverser les 9 bras du Mekong (au niveau du delta). En fait, il n'y en a que 8 mais les chiffres pairs portent malheur ici. Un ferry assure la liaison pour le dernier bras afin de traverser les probables 500m de largeur du fleuve. Une dizaine de ferries assure la traversée simultanément, tellement la circulation est dense.

Arrivée à Saïgon vers 19H vendredi soir.
Nous achetons dans la rue le Lonelyplanet du Vietnam 3.5 dollars. Il n'y a que des copies ici!! Le plus choquant est que l'on pouvait aussi acheter les copies au Musée National de Phnom Penh!!!

Vu le choix qu'il y a ici (un hôtel tous les 5m), pas de problème pour trouver une place. Nous prenons notre temps pour bien choisir notre chambre d'hôtel et nous avons bien fait. Pour 7 dollars, la première chambre que nous avons visitée était petite et sans fenêtre. Au même prix, nous avons une chambre correcte avec 3 lits, fan (ventilateur), salle de bains avec baignoire (notre première ) et eau chaude, et en plein centre ville mais non bruyant.

Nous retrouvons nos Belges (qui étaient avec nous lors de l'accident du bus). Il étaient partis à Sianoukville pendant que nous visitions Phnom Penh). Le monde des voyageurs petit budget est petit...

Dans notre prochain mail, nous vous parlerons plus de Saïgon, et des comportements assez spéciaux des Vietnamiens.

A bientôt.
Lise et Nicolas.

Recit suivant
Un commentaire sur la page? Un conseil à donner? N'hésitez pas!
Envoyez moi un petit mot et je l'insérerai dans la page. Ou Signez le livre d'or !!!
Optionnel : Nom Email  

Last modified : December 16, 2005 18:37


Divers : Liens vers autres sites, Webmasters, échange de liens, FAQ, Nous écrire
- S'inscrire à la mailing liste