Tribu Masai au Kenya. Cliquez pour agrandir


Bienvenue au 1928737 ème voyageur depuis Jan 04. Connectés :2
Retour de Sicile en Octobre 2007, les photos !!

Laguna Verde a la frontière chili-bolivie - Cliquez
Page des Nouveautés sur le site
Qui sommes nous?
Albums tour du monde et précédents voyages
Carnet de voyage
Infos pour le tour du Monde : Objectifs, Itinéraire, Budget, Billets d'Avion, Formalités, Assurances, Internet
Infos pour préparer un voyage : Equipement, Santée, En cas de Besoin, Garder contact, Visas, Sécurité, Santée
Bilan de notre tour du Monde, notre retour en france, Partage de notre experience des voyages
Iles Uros sur le lac Titicaca (pérou) - Cliquez
Invitation aux voyages - Infos générales sur la culture de différent pays
Accueil
Nos pays, sites, endroits préférés, Nos coups de coeur, les meilleurs moments et les piresCartes, plans, informations des parcs NationauxNotre récits de Week-end autour de NiceNotre retour du de voyage du Tour du Monde, Installation à Nice, premiers mois, Changement de personnalitésInternet, Ordinateurs : cybercafés pour garder contact, stockage des photos numériques, comment créer et mettre à jour son site Internet?Livre d'or - Ecrivez nous un mot!Budget par pays pendant un tour du MondeComment voyager dans le Monde, la meilleure façcon
Chercher dans le site

Carnet de voyage : Argentine

Trekking autour des Aiguilles capricieuses du Fitz roy - 20/12/2004

Bonjour à tous!

L'aiguille du Fitz Roy, les aiguilles environnantes, le glacier Rio Blanco, la lagune de Los tres et la lagune Sucia, l'ensemble du cirque est qualifié d'un des plus beaux spectacles de montagnes accessibles du monde, et nous voulons bien le croire!! Sauf s'il n'y avait pas les tours de Torres del Paine, qui concurrencent à ce point la première place...

Le trekking autour de Fitz Roy a beaucoup à envier au trek possible à Torres del Paine. C'est beaucoup plus limité et les paysages lors de la marche moins somptueux, par contre, les panoramas comme celui de la lagune de los tres est peut-être encore plus époustouflant selon les avis.

Les qualificatifs sont bien là!!! Nous étions pauvres en qualificatif en Nouvelle-Zélande et c'était justifié.

Le Parc National de Los Glacieres, qui comprend le glacier Perito Moreno, et la partie Fitz Roy est constitué en très petite partie de verdure où des sentiers de trek sont proposés (près du Fitz Roy) et comme son nom l'indique, principalement de glace, le campo de hielo sur. Inaccessible pour les personnes sans expérience et sans équipement. D'après les rangers, on se sent vraiment en Antartique lorsque l'on est sur cette immense champs de glace de 300 kms de long et 80 kms de large, encerclé par les montagnes. La glace se vide par ces énormes glaciers (ou ventisquero) que sont le glacier Perito Moreno, glacier Grey ou glacier Viedma (tous ces glaciers communiquent en fait et c'est pour cela que nous ne voyons pas le bout du glacier Grey!!!). Impossible d'aller là-bas sans un tour de 7 jours à plus de 800 dollars. Mais c'est une bonne alternative si vous n'allez pas en Antartique (enfin, sans les pinguins).

Nous avons été moins chanceux pour le vent. Extrêmement venteux et rafales de sable le premier jour, pluvieux le deuxième, neigeux le troisième, par contre, ensoleillé le 4ième jour. Seulement le bout des aiguilles étaient encore un peu dans les nuages.

Les meilleures photos sont là. Cependant, difficile de rendre en photo un panorama en 360 degrés :

http://decouvrirlemonde.free.fr/albums/RTW/index.php?album=AR_FitzRoy_Jour3

Le bus pour El Chaten est bien rempli de touristes, sauf un local qui demande à s'arrêter au beau milieu du trajet (à l'étonnement du chauffeur) pour rejoindre un groupe qui travaille sur la voie plublique (enfin, juste une route de cailloux qu'ils comptent bientôt goudronner pour connecter un petit village de 400 habitants au reste du pays afin que les groupes organisés puissent y accéder plus facilement au lieu de faire les 4 heures de bus sur les nids de poule). 45 pesos, aussi, c'est bien un prix touriste.

Arrêt d'abord au parc des Rangers, pour nous expliquer ce qu'il faut faire et ne pas faire, pas de droit d'entrée, ce qui nous étonne puisque nous avions payé un droit à Perito Moreno qui fait partie du même parc. Arrêt au Youth hôtel de la compagnie de bus. On mange bien, mais c'est prix touriste (14-17 pesos), un lomo a la pobre et escalope milanesaine. On rencontre un sympathique Péruvien, on bredouille une demi-heure d'espagnol avant de s'apercevoir qu'il parle mieux que nous anglais. Et rencontre exceptionnelle, il travaille pour Gap adventure, la compagnie pour laquelle on a signé et nous accueillera lundi 27. Je le reverai d'ailleurs sur internet vendredi 24 à Ushuaïa.

El Chalten est un village de 400 habitants à 4 heures de route de la ville la plus proche qui ne vit et se développe que par le tourisme en été. Les maisons sont très espacées. Ca fait un peu mort.

On achète les places de bus de départ pour le 19 décembre pour la ville de Perito Moreno, 165 pesos, c'est hors de prix pour 12 heures mais le bus du 17 est déjà plein et il ne reste déjà plus que 4 places. Le grand bus est cassé alors il afrête juste un mini bus de 11 places.

La boulangerie est fermée jusqu'à 17H00 mais on trouvera de gros morceaux de pain ailleurs (assez chers d'ailleurs), un coup d'internet pour vérifier que nos vouchers sont arrivés à l'agence à rambo sur à Ushuaïa et départ à 16H55 pour le parc sous le vent. On part pour le campo de agostini pour voir le lendemain le cerro torre puisque nous ne l'avions pas vu ce premier jour. Nous avons les sacs et les jambes lourdes comme à chaque fois en début de trek. Au mirador (point de vue, le cerro torre est dans les nuages). En chemin, on voit un putois, qui remonte sa belle queue quand on s'approche trop, mais je ne sens aucune odeur. Il n'est pas peureux du tout. Nous arrivons presque sous la pluie. Beaucoup de monde au camping, difficile de trouver un endroit à l'abri du vent. J'attache la tente à un arbre. Repas du soir, pâté avec une soupe pour donner du goût, le tout sous la tente (c'est le seul avantage d'avoir une tente grande et lourde).

Au lever, nous apercevons un renard, probablement attiré près du camping pour la bouffe, ou parce qu'il y a plus d'oiseaux à cause de la bouffe. Bref, c'est le premier que nous voyons (jamais vu en France). Il a une fourrure magnifique. A 8H00, on fait une première tentative pour atteindre le mirador de la laguna torre. Un groupe passe la rivieèe du lac glacier attaché à un harnais, il allait marcher sur le glacier ensuite. La pluie et le vent nous gagnent. Très vite, les ponchos se dechirent, nous devons rebrousser chemin et on rentre au camping. On se recouche et on dort jusqu'à 11H00, puis une alcamie, le soleil, on repart le plus vite qu'on peut, on aperçoit un condor reconnaissable au blanc sur les ailes lorsqu'il tourne. Le cerro torre n'est pas plus dégagé mais on reste au sec, grâce au vent, les vêtements sèchent en 5 minutes. Joli point de vue sur le glacier et sur le lac.

Retour à nouveau au camping assez tard (14H00), pour de la purée qu'on a l'habitude de faire le midi en trek maintenant (léger et ça bourre bien, on rajoute souvent une soupe ou crème de quelque chose en sachet pour donner de la saveur aussi).

Après avoir plié la tente, on repart vers 16H00. 17H00 : jonction avec la route alternative, le chemin grimpe dans la forêt mais on est bien protégés. La pluie revient. En demandant à d'autres randonneurs, il ne pleut pas ensuite, il neige!! Tant mieux, ça mouille moins les vêtements. Passage près de 2 lagunes que nous n'avons pas le temps vraiment d'apprécier. On en a marre, arrivée au camping poincenot à 19H30. 2 Israëliens nous conseillent plutôt de nous installer en bas près de la rivière et effectivement, on y est mieux. Toujours des pâtes au soir mais une autre soupe.

17 decembre, réveil 9H00, de la neige s'est déposée sur les hauteurs. Le chemin pour la laguna suiza n'est pas indiqué sur la carte des rangers, donc nous indique sur les chemins, d'ailleurs, le chemin est barré probablement parce que marcher sur des grosses pierres (pierriet) n'est pas facile pour les randonneurs du dimanche. On se trompe de chemin et nous sommes obligés de rebrousser chemin. A l'arrivée, glaciers suspendus tombant dans un très beau lac par contre les sommets (aiguilles cachées malheureusement). Il fait froid, on se protège du vent par un gros rochers. Retour difficile pour Lise (les chaussures commencent à lâcher), retour à 13H00 pour de la purée. Petit dodo car froid et pluie.

On repart pour le glacier piedra blanca. Courte ballade jusqu'au lac, le glacier tombe directement dans le lac. Passage sur gros cailloux pour y arriver. Retour à 18H00, pâte, dodo, 1,5 degrés dehors.

18 décembre. Il pleut constament la dernière nuit. On est fénéants pour se lever mais à 7H50 quand je m'aperçois qu'il fait grand ciel bleu, à 8H40, nous étions prêts pour faire l'ascension pour le plus beau panorama du parc. La neige n'est que 50 mètres plus haut, effectivement j'ai 1 degré à mon thermomètre. 1h20 de montée par moment dans la neige pour 450 mètres de dénivelé. Le payasage sur la laguna de los tres, le Fitz Roy et les aiguilles autour est exceptionnel, par contre, les aiguilles se sont un peu recouvertes de nuages à nouveau, on monte sur la morraine en face puis, nous allons au point de vue suivant pour la laguna sucia mais cette fois ci, vu d'en-haut, c'est peut-être encore plus beau que précédemment, par contre, il y a toujours un cerro devant qui nous cache un peu la vue. Il est 13H00, après 2 heures en haut, on pense à repartir, pourtant, la vue doit être encore plus magnifique à la pointe du cerro en face. On hésite, ça a l'air d'être raide par endroits, et on ne veut pas prendre de risque. Allez, on essaye et si c'est trop dangereux, on redescend. Après 40 minutes de grimpette et en mettant juste quelque fois les mains, nous arrivons en haut de l'aiguille, c'est l'endroit le plus vertigineux que je n'ai jamais fait sans corde de sécurité, juste 1 ou 2 m2 d'espace avant le vide de plus de 1000 mètres. La vue sur le Fitz Roy est encore plus magique. Descente à 14H30. 40 minutes pour retourner à la lagune, vers 16H40, proche du camping poincenot. Heureuse surprise, nous revoyons nos 2 sympathiques compères Dimi et Shadee (voici leur site web et leur itinéraire : http://dynamicduo.pm-mastering-studio.com/amc.htm). Nous les avions rencontrés la première fois au Parc National Huerquehue où nous avions partagé un site de camping, puis dans le cargo pour les fiords chiliens jusqu'à Puerto Natales. Nous devrions les retrouver encore ensuite dans notre voyage au moins avant Rio pour le carnaval. C'est dommage, on s'est loupé de peu à Ushuaïa.

Le temps de bavarder un peu et il est déjà 17H00, on replit la tente , mange un peu et on repart à 18H00. Nous décidons de prendre à nouveau la route alternative au lieu du chemin directe de retour pour El Chaten afin d'avoir une chance de voir le cerro torre (car le temps est bien meilleur aujourd'hui) : à 16H00 il était dégagé, on repasse les lagunes et le chemin long et plat avant la descente dans la forêt. On voit des choses auxquelles nous n'avions pas fait attention à l'aller à cause du mauvais temps probablement. Pas de chance pour nous, le cerro torre est à nouveau sous les nuages. Notre détour de 1-2 heures nous fait rentrer à plat à 22H00 du soir à la ville juste au coucher du soleil. Lise porte même la tente car mes jambes fatiguent.

Chambres en dortoir pour 25 pesos où un voyageur content de parler français nous fait la discussion et nous signale que l'on peut faire sécher les chaussures et chaussettes dans le couloir afin d'éviter les odeurs dans la chambre.

Le 4ième dans le dortoir est arrivé très tard et parti très tôt mais je ne me suis aperçu de rien, je n'ai rien entendu grâce au boules Quies dans les oreilles.

Le 19 décembre, nous prenons le bus à 8H30 (il ne part qu'à 9H00), pour affronter la mythique ruta 40 (route 40 de l'Argentine).

Suite dans le prochain mail.

A bientôt.

Lise et Nicolas.


Recit précédent - Recit suivant
Un commentaire sur la page? Un conseil à donner? N'hésitez pas!
Envoyez moi un petit mot et je l'insérerai dans la page. Ou Signez le livre d'or !!!
Optionnel : Nom Email  

Last modified : December 16, 2005 18:37


Divers : Liens vers autres sites, Webmasters, échange de liens, FAQ, Nous écrire
- S'inscrire à la mailing liste