Tribu Masai au Kenya. Cliquez pour agrandir


Bienvenue au 1943755 ème voyageur depuis Jan 04. Connecté : 1
Retour de Sicile en Octobre 2007, les photos !!

Laguna Verde a la frontière chili-bolivie - Cliquez
Page des Nouveautés sur le site
Qui sommes nous?
Albums tour du monde et précédents voyages
Carnet de voyage
Infos pour le tour du Monde : Objectifs, Itinéraire, Budget, Billets d'Avion, Formalités, Assurances, Internet
Infos pour préparer un voyage : Equipement, Santée, En cas de Besoin, Garder contact, Visas, Sécurité, Santée
Bilan de notre tour du Monde, notre retour en france, Partage de notre experience des voyages
Iles Uros sur le lac Titicaca (pérou) - Cliquez
Invitation aux voyages - Infos générales sur la culture de différent pays
Accueil
Nos pays, sites, endroits préférés, Nos coups de coeur, les meilleurs moments et les piresCartes, plans, informations des parcs NationauxNotre récits de Week-end autour de NiceNotre retour du de voyage du Tour du Monde, Installation à Nice, premiers mois, Changement de personnalitésInternet, Ordinateurs : cybercafés pour garder contact, stockage des photos numériques, comment créer et mettre à jour son site Internet?Livre d'or - Ecrivez nous un mot!Budget par pays pendant un tour du MondeComment voyager dans le Monde, la meilleure façcon
Chercher dans le site

EquipementSanté - maladie, que faire?Santé - PharmacieSecuriteVisasGarder contactEn cas de

 

Santé - Trousse à Pharmacie Dans cette couleur, les nouveautés!

Introduction

Le mieux est d'aller consulter les spécialistes en médecine tropicale. Ces médecins très compétents vous conseillerons sur les vaccins à faire, le traitement anti-paludéen le mieux adapté à votre parcours, et sur les médicaments à emporter pour faire face aux imprévus (antibiotiques, transit intestinal, mal des montagnes...). A défaut de l' Institut Pasteur, vous pouvez aller au centre de vacinations de votre CHU. De plus, le RDV est remboursé par la Sécu.

Cependant, ce centre vous permettra d' avoir accès aux vaccins "spécial vacances", comme l' encéphalite japonaise et vous recommande des médicaments, mais pour l' ordonnance, vous devrez passer par votre généraliste.

Tamiflu

Un mot pour toutes les personnes qui recherchent des informations sur le Tamiflu :
Nous en avions acheté en Février 2004 avant de partir en Asie afin de prévenir les risques que l'on pouvait encourir avec la grippe aviaire en Asie à cette époque.

La prise du Tamiflu en prévention est totalement à proscrire. Le tamiflu doit etre pris dans les 48H apres avoir été en contact avec de la volaille contaminé avec le virus H5N1. A l'arrivée des symptomes de la grippe, il est déja trop tard pour que le médicament soit efficace.

Selon les experts, ce medicament est inéfficace dans 4% des cas.

Comment s'en procurer?

Il semble actuellement impossible de s'en procurer en France (retiré de la vente dans les pharmacies). Ceci est pour éviter l'achat massif et inutile de ce médicaments par les consommateurs, l'état Francais préférant le garder en stock.

Pour les voyageurs

C'est dommage pour les voyageurs qui voudraient s'en procuré. Personnelement, En 2003, Sur 6 mois en Asie, pendant la période où la grippe aviaire remplissait la une des journaux Européens, nous n'en avions pas eu besoin donc il est fort probable que vous en ayez besoin aussi.

Je le répete, je le recommande uniquement en cas de contact avec de la volaille risquant d'être contaminer, sinon, c'est inutile.

Voir aussi tamiflu dans la trousse a Pharmacie de voyage

Notre pharmacie

Emportez une trousse à pharmacie bien étudiée, car dans certains pays du tiers-monde on ne trouve pas de médicaments. Toutefois, attention à ne pas prendre trop de chose non plus, car il va falloir porter tout ça !

En effet, nous nous sommes appercus que beaucoup de médicament sont vendus dans la plupart des pays du monde et en général, ils coutent moins chèr. Le plus répandu est le doliprane, (6 comprimés pour moins de 1 dollar), amoxiciline, smecta, bétadine... Inutile donc d'acheter trop avant de partir.

Déconditionner les médicaments permet de gagner de la place, les mettre ensuite dans un contenant étanche et solide (des petites boîtes de pellicules photos par exemple, avec un morceau de coton pour absorber l'humidité). Le problème résiduel est qu'au bout de 6 mois, les médicaments sont comprimés dans le sac a dos, et les cachets ont tendance a sortir de leur plaquette.

Enfin garder toujous une partie de votre trousse avec vous dans votre sac a dos de la journée (quelques cachets d'aspirine, antidiarrhéique, anti mal de ventre (spasfon), antibiotiques, pansements).

Les vaccins

Attention ! les vaccins ne sont pas remboursés et ils coûtent chers.

Préférer les établissements habilités à effectuer la vaccination antiamarile et à délivrer les certificats internationaux de vaccination contre la fièvre jaune (voir site du ministere des affaires étrangères)

Prévoir 3 mois pour les vaccins: les délais entre les injections peuvent être de plusieurs semaines, certains vaccins doivent être fait séparément des autres, ce qui vous bloque un mois.

Certains vaccins sont obligatoires (fièvre jaune), d'autres sont facultatifs. Vos besoins dépendront de votre itinéraire (pays traversés, période) et de votre style de voyage (villes côtières/régions rurales, hôtels climatisés/logement chez l'habitant)

Santé en voyage

Une liste de conseils sur les choses à faire sur place en cas de problème de santé (fièvre ou maux de ventre, etc..) basé sur notre experience pendant ce tour du monde.

Consultez notre nouvelle page!

Voici notre pharmacie et l'utilisation que nous en avons faites pendant le voyage. Si cela serait a refaire, elle serait 2 fois plus petite!!

Plaies et coupures :

- Bétadine : un petit flacon suffit. Essentiel pour toute blessure ou coupure. Cela nous a été tres utilise lors de notre accident de moto. Pour des plaies trop étendues et qui absorbent beaucoup, évitez tout de même d'en appliquer de trop, l'exces d'Iode dans le coprs est mauvais pour la santé.

- Cotton : pour désinfecter avec la bétadine

- Compresses imprégnées d'alcool : utile pour toute éraflure, par contre, l'alcool à tendance à s'évaporer au bout de plusieurs mois dans les milieux chauds

- Duoderm (ou compeed): Double peau tres efficace lorsque la peau ai été éraflé sur une grane surface (utilisé pour les grands brulés), cela coute tres cher, mais on peux remplacer ceci par des compeed en vente dans les magasins de sport pour soigner aussi les cloques en randonées. impossible d'en trouver en Asie et pays en voie de développement. prenez vos réserves.

- Elastoplaste : remplace le Sparadrap. Il est beaucoup plus efficace pour coller sur la peau pour la prévention des cloques en randonnées. Utile aussi pour faire appliquer du cotton ou du duoderm sur les plaies. Il colle tres efficacement sur la peau même après une baignade. Vous vous ferez une épilation pour le retirer. Les pansements deviennent par conséquent completement inutile et nous n'en avons pas pris.

- Mercurochrome : utile pour faire sécher une plaie apres avoir appliquer de la betadine,
Nous n'en avions pas et nous n'en avons pas eu vraiment besoin (a part lors de la plaie suite a l'accident de moto au timor)

- Apaisil : Pommade contre démangeaisons. Utile mais quasiment pas utilisé. A la place, nous avons acheté et utilisé du baume du Tigre (Tiger Balm), àbase de Camphre, et très éficace contre démangeaisons, surtout piqures de moustiques (quelques minutes après, vous ne sentez plus rien et cela vous évite de gratter). Très très répandu en Asie et vraiment pas cher (moins de 1 dollar), indispensable sous les tropiques, nous en avons ramené plusieurs pots en France (par colis).

- Pommade antibiotique locale Auréomycine 3% Monot : contre les infections cutanées principalement du à des piqures. Quasiment pas utilisé. le tube peut craquer dans le sac.

Médicamants contre maladie :

- Paracétamol 500mg ou 1g : contre douleur et fièvre, on en trouve moins chere dans tous les pays du monde, inutile d'acheter une provision pour 6 mois comme nous. 1g toutes les 6-8 heures, prise possible au bout de 4H si nécéssaire, générelement 3g par jour suffit, ne jamais dépasser 4g par jour.

- AMOXICILLINE : Antibiotique à large spectre , indispensable pour toute fièvre d'origine bactérienne. Il semble inutile pour les indigestions alimentaires même bactériennes.

- SMECTA(ou Polysilane Upsa):Dans le traitement des diarrhées et dans les douleurs de l'oesophage, de l'estomac et de l'intestin.Très utile en cas d'indigestion alimentaire, tout le monde vous le prescrira, cela se trouve assez facielement, même en Asie. le polysilane Upsa a la même fonction mais se presente sous forme de gel plutot que de poudre de platre. Plus agréable àavaler mais cela prend plus de poid et le sachet se perce vite sous compression et vous met du gel rouge dans toute votre pharmacie. Je préfère donc le Smecta.

- Immodium ou arrestal ou Loperamide qualimed (anti diarréhique) : en vente presque partout dans les pharmacies. veuillez à en avoir toujours sur vous, dans votre sac àdos journalier. Ne doit pas etre utiliser avec un antibiotique

- ERCEFURYL 200mg, anti infectieux intestinale : sorte d'antibiotique pour l'estomac et les intestins, très utile pour toute indigestion alimentaire bactérienne. A utiliser avec parcimonie.

- Thermomètre électronique : Absolument indispensable.

Moins utile :

- DIALGIREX 30mg/400mg : composé de paracétamol et d'un anti antalvique, il est plus éfficace que le paracétamol seul. Nous n 'en avons pas utilisé.

- Oral Rehydratation treatment : Apres une diarrhées et avoir perdu beaucoup d'eau, utile pour recuperer tout les besoins du corps. Peu utilisé car en étant jeune, on récupere assez vite apres une diarrhée.

- Tamiflu : Anti viral : Pour les apeurés de la grippe aviaire, le seul remède est de prendre du tamiflu en prévention, dans les 48h apres que vous pensiez entre en contact avec suffisament de poules et poulets pouvant vous donner la maladie (les symptômes apparaissent 1 semaine à10 jours après). Sur un plan pratique, bien qu'ayant eu quelques appréhention lors que nous montions dans des bus ou bateau bondés de poulets, nous n'en avons pas pris et il nous est rien arrivé. Aucun voyageur en possède et en prendre est plus pour réconforter la famille qui vous voit partir. Néanmoins, cela peut être utilise pour la grippe "normale",en curatif. mais comme il n'est jamais sur que c'est bien une grippe que l'on a, difficile de savoir quand prendre le médicament. Le mieux est de se faire vacciner contre la grippe avant de partir en sachant que le vacin francais est basé sur la grippe asiatique de l'année précédente et est peu efficace si le virus a muté. Le tamiflu est assez chèr en vente en pharmacie en France.

- SPASFON LYOC Antispamodique, 2c 3 fois/j sous langue si douleur abdominale, utile dans le traitement des douleurs spasmodiques de l'intestin, des voies biliaires, de la vessie et de l'utérus.

- VOGALENE Antiémétique / contre nausés et vomissements sous langue 3/j ) ou PRIMPERAN, identique, prenez l'un ou l'autre. Très peu utilisé.

- Zyrtec : Anti-hystaminique, c'est à dire anti allergique. Jamais utilisé mais on ne sais jamais, juste prendre une demi plaquette.

- Kétum (anti inflamatoire) : tube (pommade ou gel) et comprimé. Le tube est moins éfficace que les comprimés, de plus, il risque tres rapidement de percer (comme cela nous ait arrivé apres 1 ou 2 mois dans votre sacs à dos. Les comprimés sont à prendre avec parcimonie et peuvent vous donner des douleurs d'estomac (prenez dans ce cas Ulcar en même temps traitant ulcère gastrique). L'anti- inflamatoire est tres utile pour des problèmes d'inflamation comme au tendon surtout pendant les treks éprouvant et dans entrainement. J en ai utilié une fois pour soigner une tendinite achilienne qui était réapparu pendant le voyage.

- Refresh collyre unidose : pour un lavement d'oeil. Jamais utilisé.

- Rufol : Antibactérien urinaire contre cystite principalement pour la femme. Non traitée, la cystite peut avoir de graves répercussions

- Hextril : Gel Gingival : non utilisé

Apres ou coup de soleil :
- Crème Biafine : Pour les coups de soleil. Nous n'en avons pas pris, mais il aurait été utile ertains moments

- Crème Nivea : Disponible dans tous les endroits développés et touristique. partout au brésil, argentine, Chili.

- Pommade à lèvres : Pour les airs sec, en montagne, tibet, amérique du sud ou nouvelle zélande. En vente partout pres des montagnes avec de la plus ou moins bonne qualité.

Divers :

- CORAMINE GLUCOSE, novartis : apport de sucre lors d'intenses effort en trek : Nous avions utilisés pour le trek au mont Kenya mais nous en avions pas eu besoin pendant ce tour du monde, non indispensable, peut être remplacé par du sucre
- Pince à épiler
- Coupe-ongles
- Ciseaux ou mieux couteau suisse

- Pilule contraceptive

- MICROPURE 75 traitements d'eau :trés utile, en randonée, ou lorsque vous ne trouvez pas d'eau saine à acheter. Probablement difficile d'en trouver sur place. Mais un tube suffit. Les versions moins chères vendus en pharmacie sont aussi éffices que les micropures mais peuvent laisser un gout dans l'eau (bien que nous ne l'avons pas ressenti)

- Seringues : 2de 10ml, 1 de 5ml, 2 de 2.5ml : Nous ne nous sommes pas servis,heureusement! mais j en reprendrais lors de notre prochain voyage. tres utile en cas d'hospitalisation dans des conditions d'hygienes précaires où le nombre de seringues propres fait défaut et éviter tout type de contamination par le sang.

- Lingettes rafraichissantes pour bébé ou données dans les avions : Vous n'aurez peut etre pas l'occasion de vous laver tous les jours pendant un trek de plusieurs jour ou apres ou un bus de nuit (apres avoir transpiré toute la journée.

- DRAMAMINE DIMENHIDRINATO (acheté en Argentine) : Comprimé pour le mal de mer. Attention, vous allez dormir ensuite!

- ASPI VENIN : jamais utilisé et heuresement! Dépend du pays où vous allez. Par exemple, très utilise en Australie ou on resence la plus grande concentration de serpents vénimeux et mortels du monde et vous êtes sur que vous allez en voir!!

- Anti moustique, voir ci contre

 

Sites d'informations

Institut Pasteur de Lille ou de Paris
Comité d'Informations Médicales
www.chu-rouen.fr sur les vaccins et maladies tropicales.

CHU de Genève

ou encore, d'autres site sur la médecine tropicale :

www.smi-voyage-sante.com
www.travelsante.com
www.sante-voyages.com

 

Vaccins déjà faits :

Fièvre jaune
DTP
Hépatite A
Hépatite B
Rage

Vaccins 2004!

Rappel : DTP et Typhoïde

Encéphalite japonaise : 3 x 60euros.
Je ne conseille pas l'encéphalite japonaise, cette maladie se contracte en saison des pluies dans les zones rurales à proximité des fermes de cochon. La maladie se propage par les moustiques. Il y a 1 chance sur 5000 pour contracter la maladie et pendant tout le voyage, nous étions exposés que pendant 3 jours au laos, et encore, nous n'avons même pas été piqués à moustiques. Une bonne prévention par antimoustique suffit.

Choléra :
Conseil du Guide du Routard : Bien qu'il n'existe plus de vaccin contre le choléra, certains peuvent demander aux frontière un bakchich si il ne figure pas sur le carnet de vaccination. Demandez à votre médecin de donner un coup de tampon sur votre carnet de vaccination pour éviter de sortir vos économies inutilement.

Nous ne l'avions pas fait et cela nous est jamais arrivé


Paludisme
Il n'existe pas de vaccin, mais des médicaments à prendre à titre préventifs. Selon la zone, le type change:

Groupe 1 Nivaquine (chloroquine comp à 100 mg)
Groupe 2 Savarine (chloroquine comp à 100 mg et promguanil 200 mg)
Groupe 3 Lariam (méfloquine comp à 250 mg)

Ces médicaments sont à prendre tous les jours. Il nous a été conseillé (surtout pour une longue période) un médicament à prendre en cas de crise.

Nous n'avons pris aucun anti-paludéen pendant le voyage, et je conseille a tout le monde, pour toute période , de ne pas en prendre. En effet, les zones a paludisme ne sont pas sur tout le pays que vous visistez, et en général, cela se limite a de petites iles cotieres, ou pres de lacs en foret. Vous n y etes exposez peut etre même pas 20 % du temps du voyage. Inutile de prendre des médicaments inutilement. De plus, les médicaments àtitre préventif ne sont pas fiables à100% et entrainent souvent des effets secondaires comme le Lariam.

De plus, les moustiques véhiculant le palu ne sortent qu'au matin et soir àla tombée de la nuit. Une bonne protection antimoustique est primordiale (ainsi que pour les autres maladie comme la dengue). En cas de crise, vous pourrez prendre des médicamanets anti paludeique en curatif.

Pour mes prochains voyages dans n'importe quel pays, je prendrais juste de la malarone ou flavoquine a prendre en curatif si nécéssaire et ce, quelque soit la durée.

Les médecins qui prescrivent des antipaludéens àtitre préventif, d'une part, n'ont jamais voyagé, et d'autre part, connaisse peu les risques encourus et vous prescrivent le plus possible pour se blinder le maximum!

Dernier conseil :

Ces vaccins ne couvrent pas tout et ne sont pas tous fiables à 100%. La plupart des maladies se transmettant par les moustiques, LA MEILLEURE DES PREVENTIONS RESTE UN BON ANTIMOUSTIQUE!

Nous avons une préférence pour les produits 5sur5 Tropic:

- le répulsif en bombe
- le produit pour imprégner les vêtements
- le produit apaisant après piqure (du genre apaisil ou mieux, baume du tigre)

Veillez à bien prendre la version tropique, la version classique milieu tempéré (comme tout antimoustique pour milieu tempéré) est inéfficace sous les tropiques.

D'une manière générale, Il faut que l'antimoustique contienne un minimum de DEET, produit anti moustique. Si le DEET est en trop grande quantité, par contre, cela peut entrainer des l'alergies.
La aussi, des anti-moustique vraiment efficaces et bien moins chère qu'en France sont en vente dans toutes les grandes villes du monde des tropiques et aussi les milieux touristiques. Juste peut être au laos et cambodge dans les parties moins touristiques où vous ne pouvez pas trouver de produit. Achetez juste le minimum avant de partir.

Anti-paludéens curatifs (Nous avions une plaquette des trois, aucun utilisé ) 3 docteurs differents nous ont prescrit ces trois differents antipaludéens :

- HALFAN 250mg: 3x par jour a 6Hrs d'intervalle. A titre curatif de la malaria dans les zones chloroquine resistant.

- Flavoquine 200mg : composé de Chlorhydrate d'amodiaquine. Anti parasitaire. contre les crises de paludisme en cas de résistance àd'autres antipaludiques

-Malarone : tue les agents du paludisme dans le sang, composé de 250mg d'atovaquone, et 100mg de proguanil.

NB: Le lariam est de moins en moins utilisé car il est difficile a supporter et est inefficace pour certain type de paludisme.

 
Un commentaire sur la page? Un conseil à donner? N'hésitez pas!
Envoyez moi un petit mot et je l'insérerai dans la page. Ou Signez le livre d'or !!!
Optionnel : Nom Email  

Last modified : December 16, 2005 18:37


Divers : Liens vers autres sites, Webmasters, échange de liens, FAQ, Nous écrire
- S'inscrire à la mailing liste