Tribu Masai au Kenya. Cliquez pour agrandir


Bienvenue au 1939492 ème voyageur depuis Jan 04. Connectés :3
Retour de Sicile en Octobre 2007, les photos !!

Laguna Verde a la frontière chili-bolivie - Cliquez
Page des Nouveautés sur le site
Qui sommes nous?
Albums tour du monde et précédents voyages
Carnet de voyage
Infos pour le tour du Monde : Objectifs, Itinéraire, Budget, Billets d'Avion, Formalités, Assurances, Internet
Infos pour préparer un voyage : Equipement, Santée, En cas de Besoin, Garder contact, Visas, Sécurité, Santée
Bilan de notre tour du Monde, notre retour en france, Partage de notre experience des voyages
Iles Uros sur le lac Titicaca (pérou) - Cliquez
Invitation aux voyages - Infos générales sur la culture de différent pays
Accueil
Nos pays, sites, endroits préférés, Nos coups de coeur, les meilleurs moments et les piresCartes, plans, informations des parcs NationauxNotre récits de Week-end autour de NiceNotre retour du de voyage du Tour du Monde, Installation à Nice, premiers mois, Changement de personnalitésInternet, Ordinateurs : cybercafés pour garder contact, stockage des photos numériques, comment créer et mettre à jour son site Internet?Livre d'or - Ecrivez nous un mot!Budget par pays pendant un tour du MondeComment voyager dans le Monde, la meilleure façcon
Chercher dans le site

Carnet de voyage : Senegal

Trajet en Bus, Dakar -> Tambacounda, 450Km - Ecrit au retour

Une Journée en enfer !!
On loupe le réveil de ma montre. En voyage j’ai pris l’habitude de dormir avec boules quies et masque surtout en ville pour mieux dormir. Et Julien qui ne se réveille pas non plus !!

Nous voulions partir à 6H du mat, on nous avait prévenu que pour les transports, il faut partir tôt, entre 6H et 7H du matin pour Tambacounda. Il est déjà 7H10, pas de petit dej, Un taxi pour la gare routière qui s’appelle pompier. Dans la précipitation, j’oublie de demander le prix, et dés partir, je demande le prix, 5000CFA , c est hors de prix, ; mais nous étions déjà pressé et nous ne savions pas la distance du garage (aussi appelé aussi de cette manière au sénégal). Finalement, c’est 5 fois plus près que l’aéroport, quelle arnaque à nouveau !! Tant pis, on demande le bus pour Tambacounda, et la aussi, quelle erreur !
Un conseil, lisez bien les généralités sur les transports avant de partir (surtout les conseils sur le Lonely Planet).

Les taxi brousses sont bien plus rapides, même si c’est un peu plus cher, environ 8H. Les bus s’arrêtent touts les kilomètres, vous mettrez 2 fois plus de temps. Idem pour les 15 places Mercedes blanc.

7H45 à la gare routière, mais moteur à 9H40, départ à 10H, le temps de payer tous les rabatteurs qui se font a peine 4000 dans la journée. Dans les garages, tout fonctionne avec les rabatteurs (les hôtels aussi d’ailleurs). Un supplément pour les sacs de 500, on paye 5000-7000 pour le bus.

Difficile de sortir de la ville avec les bouchons et le nouveau pont en construction prévu pour fluidifier le trafic. Dakar étant sur une presqu’ile, c’est la crois et la bannière pour sortir de la ville. Arrêt à Total pour l’essence, on ne vendra plus par hasard, même slogan !! Sur le coté, marché des chèvres, les bus s’arrêtent n’importe où, là aussi, c’est la pagaille pour circuler..
Vers Midi passé, on commence à avancer, je blanchit, je passe juste au niveau de Saly, on avait fait juste 80Km sur les 450km au total.

Les sénégalais roulent dans de vrais épaves, pire que les autres pays, Mais ils roulent je peux le dire, plutôt prudemment (a part une grosse frayeur que un des chauffeur nous a fait à la fin du voyage de Mbour a Dakar lors d’un dépassant très très limite). Ceci dit, ils ne peuvent pas aller bien vite avec leur tas de tole…

Dans le bus, on sympathise avec les sénégalais, dont un , nommé Sylla, comme mon second prénom. Il est marchand dans une ville encore plus loin. Il parle bien Français ce qui n’est pas le cas de tous le monde bien que le Français soit la langue officiel. Beaucoup de Personne ont gardé leur langue d’origine, et pour chaque ethnie, une langue spécifique . parfois, c est un mélange de plusieurs langue et de Français en Plus (pour les mots nouveaux), ça fait une belle mixture !! Donc, la communication avec les personnes, surtout agées n’est pas si facile que ca au Sénégal. C est surtout les jeunes qui parlent le mieux (ou les profs et instits).

Il fait une chaleur à crever, les fenêtres ne s’ouvrent pas, ce sont les vieux bus que je prenais au collège. Même pas de rideaux. On était tout de même près de la porte (qui ne ferme pas). J’étais obligé de me passer de l’eau sur la tête régulièrement. J avais un mal de crâne qui montait.

On ne s’arrête pas pour manger, mais juste pour prendre du monde. On est en période de ramadan, nous grignotions alors des bananes et quelques biscuits pas très bon trouvés sur place.

. Bien sur, nous tombons en panne, la courroie des freins qui a lâché. Une bonne heure et demi d’attente, il est 16H et même pas à la moitié du parcours, et le rabatteurs qui me disait que nous arriverions vers 17-18H…Tout le monde descend, et se lave. Mais que font ils ? ils installent leur tapis et pris vers la mecque.
J’ai failli prendre un autre bus quand le conducteur est revenu avec sa nouvelle courroie et me disait que l on repartait dans 10 minutes.

Les Musulmans (90% dans le pays), n’ont pas mangé ni bu une seule goutte depuis ce matin, incroyable !! Vers 18H, par contre, le chauffeur prépare ses glaçons et sa gourde 5L glacière. Sitôt la nuit tombée, tout le monde se passe le grand bol d’eau bien frais pour boire. Une heure après, on s’arrête dans un village, et c’est la grosse fête, la viande de partout, en sandwich, comptez 1000CFA pour ça. C’est très bon, même s il y a beaucoup de morceaux de gras…

On reprend, il est 21H passé, tout le monde est impatient d’arriver et se plaint à chacun des arrêts incessants du bus pour des raisons inconnues. Il semble que personne n’était vraiment au courant de la lenteur du bus !!, Les rabatteurs ont bien fait leur boulot au garage pompier de Dakar. Il est vraiment préférable de prendre les taxis brousse qui sont directs.

Enfin, on arrive, minuit et demi, on nous propose même de continuer avec un autre bus, mais non, on verra demain, pour l’instant, on cherche pour dormir. Dans le bus, j’avais changé de place pour m’allonger, je tombais de fatigue.

Chez dessert, c est le nom de l’hôtel, ou plutot de la pension de famille, On y va en taxi, c’est 6000 la chambre (la dernière des trois nuits, nous ne payeront que 5000). On discute avec les jeunes jusqu’à 2H30 du matin en partageant un fanta. En troisième et seconde, 16-17 ans, ils nous racontent un peu leur religion et leur croyance Musulmane avec les différentes variantes entre les ethnies, wolof, peuls, etc…

Quelques prix, les vieux bus : 1000 000CFA à l’achat. Location d’un bus Mercedes à la journée :15 000CFA,
L essence est à 540 CFA le litre, un rabatteur peux gagner 4000CFA la journée, le salaire moyen est de 40 000/mois, les apprentis chauffeur ne gagne rien et collecte l’argent dans le bus, ils n’ont la plupart même pas le permis.

Recit précédent - Recit suivant
Un commentaire sur la page? Un conseil à donner? N'hésitez pas!
Envoyez moi un petit mot et je l'insérerai dans la page. Ou Signez le livre d'or !!!
Optionnel : Nom Email  

Last modified : December 16, 2005 18:37


Divers : Liens vers autres sites, Webmasters, échange de liens, FAQ, Nous écrire
- S'inscrire à la mailing liste